Echec au nouveau cosmodrome russe

Echec au nouveau cosmodrome russe
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

 Décidément le nouveau cosmodrome russe fait preuve de malchance. Si la fusée Soyouz a décollé sans difficulté à 14h41 locales, le contact avec le satellite qu'elle transportait a été perdu. Le satellite météorologique Meteor n'a pas atteint l'orbite prévue.

Le cosmodrome Vostotchny, inauguré en avril 2016 près de la frontière chinoise, est destiné à réduire la dépendance de la Russie à l'égard de la base de Baïkonour au Kazakhstan. C'est en effet de là que la Russie lance la majorité de ses fusées. 

Mais Vostotchny a connu bien des déboires. Le premier décollage a eu lieu en retard sur le calendrier initial, des têtes sont tombées, et le chantier a été émaillé de multiples affaires de corruption. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inauguration du cosmodrome de Vostotchny, nouveau fleuron de la conquête spatiale russe

Des diplomates rendent hommage à l'ennemi de Poutine Boris Nemtsov

Russie : le corps de l'opposant russe Alexeï Navalny a été remis à sa mère