RDC : 6 morts dans des manifestions anti-Kabila

Un manifestant anti-Kabila à genoux devant la police à Kinshasa.
Un manifestant anti-Kabila à genoux devant la police à Kinshasa. Tous droits réservés  REUTERS/Kenny Katombe
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La dispersion ce dimanche d'une marche des catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila a fait six morts à Kinshasa.

PUBLICITÉ

Cierges, bibles et rameaux à la main, ils ont défié la police.

Si les chrétiens ont manifesté ce dimanche dans les rues de Kinshasa, la capitale de la république démocratique du Congo, c'est contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila.

Après la messe dominicale, six personnes ont été tuées dans la dispersion de la marche, interdite par le pouvoir. Au moins 33 personnes ont été blessées dans tout le pays. Les manifestants réclament au président Joseph Kabila de déclarer publiquement qu'il ne briguera pas un troisième mandat, ce qui lui interdit la Constitution. Son deuxième et dernier mandat a pris fin en décembre 2016. Des élections ne sont maintenant prévues qu'en décembre 2018.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins huit morts dans des marches anti-Kabila

Son mandat terminé, Kabila s'accroche au pouvoir en RDC : plusieurs morts