EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Une heure pour la biodiversité

Une heure pour la biodiversité
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des monuments éteints pendant une heure, samedi 24 mars 2018, dans 7 000 villes couvrant 180 pays, de Paris à Sydney, de New Delhi à New York... L'ONG WWF, à l'origine de "L'heure pour la planète", a appelé les citoyens à "se reconnecter avec la planète".

PUBLICITÉ

Pour la onzième année consécutive, des monuments ont été éteints pendant une heure, samedi 24 mars 2018, dans le cadre de l'opération "Heure pour la planète" (ou "Earth hour"). Elle s'est déroulée dans 7 000 villes de 180 pays. De Paris à Sydney, de New York à Hong-Kong, de Londres à Manille, de New Delhi à Moscou.

Lancée en 2007 en Australie par World Wildlife Fund (WWF), l'initiative entend sensibiliser les citoyens aux dangers du dérèglement climatique. Cette année, l'ONG a choisi pour slogan : "Jusqu’en 2020, nous vous invitons à vous reconnecter à la nature." Après trois années de mobilisation mondiale autour de l’action climatique, elle appelle les citoyens à "se reconnecter à la planète" et à "prendre conscience de la valeur de la biodiversité".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Danemark, des pierres tombales en argile pour lutter contre le réchauffement climatique

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays

Le printemps avant l'heure sur les plages italiennes