This content is not available in your region

Hongrie : l'opposition se remobilise

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Hongrie : l'opposition se remobilise

Une chaîne humaine devant le parlement hongrois à la veille de la première session du nouvel hémicycle. Cette centaine de manifestants entendait rappeler au Premier ministre Viktor Orban et son parti le Fidesz que l'opposition de la rue est toujours là. Ce mardi, une grande manifestation est organisée dans Budapest.

"Le pouvoir doit savoir que tout le monde n'est pas d'accord avec lui", déclare un manifestant.

"Je ne voudrais pas qu'il y ait une guerre civile dans ce pays, mais il est évident que le pays est déchiré en deux parties", dit un autre.

Exceptionnellement, la police a laissé les manifestants se réunir. Mais à minuit, la place devait être fermée.

Ce qui fait enrager ces opposants au pouvoir en place, c'est le nouveau système électoral qui - selon eux - a aidé le Fidesz à obtenir une majorité des deux tiers au parlement avec moins de la moitié des voix.