Hongrie : l'opposition se remobilise

Hongrie : l'opposition se remobilise
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A la veille d'une grande manifestation dans les rues de Budapest, une chaîne humaine s'est formée devant le parlement hongrois.

PUBLICITÉ

Une chaîne humaine devant le parlement hongrois à la veille de la première session du nouvel hémicycle. Cette centaine de manifestants entendait rappeler au Premier ministre Viktor Orban et son parti le Fidesz que l'opposition de la rue est toujours là. Ce mardi, une grande manifestation est organisée dans Budapest.

"Le pouvoir doit savoir que tout le monde n'est pas d'accord avec lui", déclare un manifestant.

"Je ne voudrais pas qu'il y ait une guerre civile dans ce pays, mais il est évident que le pays est déchiré en deux parties", dit un autre.

Exceptionnellement, la police a laissé les manifestants se réunir. Mais à minuit, la place devait être fermée.

Ce qui fait enrager ces opposants au pouvoir en place, c'est le nouveau système électoral qui - selon eux - a aidé le Fidesz à obtenir une majorité des deux tiers au parlement avec moins de la moitié des voix.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Office européen de lutte antifraude dresse son bilan annuel

Péter Magyar, le nouveau rival de Viktor Orban a rassemblé des dizaines de milliers de partisans

Les Hongrois aspergent d'eau froide les femmes pour Pâques