EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Macron-Poutine : un lent dégel

Macron-Poutine : un lent dégel
Tous droits réservés REUTERS/Grigory Dukor
Tous droits réservés REUTERS/Grigory Dukor
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En désaccord sur de nombreux dossiers, les deux chefs d’États mettent en avant leurs points de convergence pour amorcer un lent réchauffement de leurs relations.

PUBLICITÉ

Emmanuel Macron a été reçu ce jeudi par Vladimir Poutine près de Saint-Pétersbourg.

Syrie, Ukraine, affaire Skripal, les deux chefs d’État ont évoqué leurs divergences dans un climat de confrontation qui ne cesse de se dégrader entre Moscou et les Occidentaux.

Mais les présidents français et russe partagent la même opinion au sujet de la décision de Donald Trump de ne pas rencontrer le leader nord-coréen.

« Kim Jong-Un a fait tout ce qu'il avait promis de faire », a déclaré Vladimir Poutine. « Il est allé jusqu'à faire exploser des tunnels et des mines sur ses sites de lancement et pourtant on nous a annoncé que les États-Unis avaient annulé la rencontre. Nous espérons néanmoins que ce dialogue sera rétabli. »

« Je souhaite que ce ne soit qu'une péripétie dans un processus qui doit se poursuivre et dont nous connaissons l’objectif ultime qui est cohérent avec nos objectifs internationaux et indispensables pour la région », a affirmé pour sa part Emmanuel Macron.

Autre point de convergence, les deux dirigeants souhaitent préserver l'accord sur le programme nucléaire iranien malgré le retrait de Washington.

Macron et Poutine semblent ainsi se rejoindre sur des sujets où ils sont tous les deux en opposition avec Donald Trump.

Partager cet articleDiscussion