EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le président al-Sissi entame son second mandat

Le président al-Sissi entame son second mandat
Tous droits réservés The Egyptian Presidency
Tous droits réservés The Egyptian Presidency
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Abdel Fattah al-Sissi a prêté serment devant le Parlement égyptien, entamant officiellement son second mandat dans un contexte économique et sécuritaire délicat pour le pays.

PUBLICITÉ

En Egypte, Abdel Fattah al-Sissi entame officiellement son second mandat.

Après quatre ans passés à la tête du pays, le président égyptien a prêté serment devant le parlement ce samedi 2 juin. Il fait face à deux défis majeurs pour l'Egypte : le redressement économique et la stabilité sécuritaire.

"Je vous fais la promesse, devant Dieu, de travailler honnêtement pour notre pays. Je vous promets de me battre pour vous et de maintenir l'Egypte à l'avant-garde des nations. Je terminerai par ces mots : longue vie à l'Egypte ! Longue vie à l'Egypte !", a déclaré al-Sissi sous l'ovation du Parlement.

Sept ans après la révolte de 2011, qui avait abouti à la chute de son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi, le président égyptien est loin de faire l'unanimité.

Abdel Fattah al-Sissi est notamment vivement critiqué par les défenseurs des droits de l'homme, accusé de réprimer ses opposants et de violer la liberté d'expression. L'Union européenne vient de dénoncer une nouvelle vague de répression d'opposants et de personnalités de la société civile ces derniers mois.

Lors de l'élection présidentielle, le seul autre candidat, Moussa Mostafa Moussa, était d'ailleurs l'un de ses fidèles alliés... Le président sortant avait ainsi été réélu en mars avec 97,08% des voix validées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron et Al-Sissi en désaccord sur les droits de l'Homme

Al-Sissi candidat à sa propre succession

Les Égyptiens aux urnes pour une présidentielle acquise au sortant al-Sissi