DERNIERE MINUTE

Frida Kahlo, l'envoûtante, à Budapest

Frida Kahlo, l'envoûtante, à Budapest
Taille du texte Aa Aa

Un visage synonyme d'effusion artistique et de libération féminine... Frida Kahlo est à l'honneur à la Galerie nationale hongroise. Le musée de Budapest a emprunté des œuvres majeures au Museo Dolores Olmedo et à quelques autres collections mexicaines pour réaliser cette exposition.

On y redécouvre le tumultueux tempérament de la peintre à travers ses toiles. Une femme marquée au fer blanc par la maladie et les séquelles consécutives à un grave accident, qui accompagneront sa maturation artistique et sa poésie de la douleur.

Pour Cristina Kahlo, la petit-fille de sa sœur, si le travail de Frida semble aussi actuel 64 ans après sa mort, c'est parce qu'il s'adresse sans fard à celui qui le regarde qui raconter l'intime.

" Les gens aiment Frida, dit-elle_, parce qu'ils ressentent ce qu'elle ressentait d'une certaine manière. J'ai toujours estimé qu'en peignant sa vie, c'était comme si elle vous faisait une confidence, s'ouvrait à vous. Cela vous connecte davantage à sa personne, elle devient comme une amie."_

Une amie hantée par une multitude de démons et habitée par sa culture natale. Frida Kahlo à Budapest, c'est à voir jusqu'au 4 novembre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.