PUBLICITÉ

Un an après ses attentats, Barcelone pleure ses morts

Un an après ses attentats, Barcelone pleure ses morts
Tous droits réservés 
Par Laura Cambaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un an après les attentats de Barcelone et de Cambrils, l'Espagne rend hommage ce vendredi aux 16 morts et 155 blessés.

PUBLICITÉ

Sous les applaudissements, les familles de victimes ont déposé des fleurs sur cette mosaïque des Ramblas, endroit où s'était achevé le parcours meurtrier de la camionnette. Un an après, la douleur reste vive.

REUTERS/Albert Salame

Après cet hommage privé, les Espagnols se sont réunis place de la Catalogne pour une cérémonie sobre et solennelle. Le slogan de la cérémonie était "Barcelone, ville de paix".

REUTERS/Albert Salame

Le roi et la reine d'Espagne, le Premier ministre et le président de la Généralité catalane étaient présents, mais aussi des représentants de la police et des services de secours, mobilisés un an plus tôt.

REUTERS/Albert Salame

A 16h30 le 17 août 2017, Younès Abouyaaqoub s'était lancé au volant de sa voiture sur las Ramblas. Il avait ensuite volé une voiture et tué son conducteur.

Quelques heures plus tard, ses complices avait tué femme en la poignardant à Cambrils.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Barcelone : un an après l'attentat, la Rambla se souvient

Ripoll, un an après les attentats

Attentat de Madrid : vingt ans après, quelles conséquences dans la lutte antiterroriste ?