PUBLICITÉ

Les États-Unis annulent une aide de 170 millions d'euros aux Palestiniens

Les États-Unis annulent une aide de 170 millions d'euros aux Palestiniens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Cette décision fait suite à la coupure des subventions à l'UNRWA et à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les États-Unis.

PUBLICITÉ

A nouveau, Washington tourne le dos aux Palestiniens. Les États-Unis ont annulé le versement de plus de 170 millions d’euros destinés à des programmes d’aide aux habitants de Gaza et de la Cisjordanie.

Une décision qui fait suite à la demande de Donald Trump : le président américain souhaite rediriger ces fonds vers des « programmes hautement prioritaires, ailleurs », a précisé le département d’État.

Les États-Unis avaient déjà coupé en janvier leurs subventions à l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens. Mais c’est surtout la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël l’an dernier par Washington qui a amorcé la rupture avec Ramallah.

Depuis, l’Autorité palestinienne refuse de siéger à la table des négociations avec l’administration américaine. Un motif, selon Donald Trump, qui justifie la suspension du versement de l’aide aux Palestiniens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : deux Palestiniens tués à la frontière

Reprise des pourparlers pour un cessez-le-feu à Gaza : dernière chance avant un assaut sur Rafah ?

A Bethléem, un Noël sans grandes festivités