DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bolsonaro fait la course en tête depuis l'hôpital

Vous lisez:

Bolsonaro fait la course en tête depuis l'hôpital

Bolsonaro fait la course en tête depuis l'hôpital
Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, veillée nocturne devant l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo, où Jair Bolsonaro a reçu le soutien de ses supporters.

Le candidat de l'extrême droite à la présidentielle du 7 octobre, victime de plusieurs perforations de l'intestin et d'une importante hémorragie interne, a été opéré d'urgence jeudi dernier après avoir été poignardé en pleine rue.

Sur son lit d'hôpital, il a tourné une courte vidéo et publié un message sur les réseaux sociaux dans lequel il "remercie du fond du coeur Dieu, sa femme et ses enfants, qui sont à ses côtés, ainsi que les docteurs qui prennent soin de lui, et vous tous pour votre soutien et vos prières".

C'est lors d'un déplacement de campagne, dans le sud-est du pays, qu'il a été pris pour cible par un ancien militant d'un parti de gauche, qui a aussitôt été arrêté et qui a déclaré avoir agi "sur ordre de Dieu".

Jair Bolsonaro sera convalescent pendant au moins une dizaine de jours, mais selon les analystes, cet attentat pourrait lui être bénéfique dans les urnes.

Avant d'être poignardé, il était déjà en tête des intentions de vote pour le premier tour du scrutin après l'invalidation de la candidature de l'ancien président Lula, incarcéré pour corruption.