EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Inondations meurtrières dans l'Aude, au moins douze victimes

Inondations meurtrières dans l'Aude, au moins douze victimes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Envois de renforts de la sécurité civile, arrivée prévue du Premier ministre, les autorités françaises sont au chevet des sinistrés de l'Aude.

PUBLICITÉ

En France, des pluies orageuses ont violemment frappé et meurtri l'Aude la nuit dernière. Selon le dernier bilan de la préfecture, au moins douze personnes ont été tuées. Le département de l'Aude a été placé en vigilance rouge, l'eau a dépassé les 5 mètres à Carcassonne, plus de 7 mètres à Trèbes. Un niveau inégalé depuis 1891 et la crue pourrait atteindre dix mètres en milieu de journée.

La préfecture de l’Aude également a fait savoir sur Twitter que plusieurs communes ont été évacuées de façon préventive, dont Pezens et Cuxac. Au nord de Carcassonne, toutes les routes sont coupées, selon les autorités. Dans cette zone, les écoles ont été fermées.

Le Premier ministre Edouard Philippe doit se rendre sur place dans l'après-midi.

Selon le ministère de l'Intérieur, des renforts de sécurité civile sont en cours d’acheminement dans l’Aude, alors que 700 pompiers sont déjà mobilisés.

Avec plus de 250 interventions des pompiers dans la nuit, l’Aude a été particulièrement touchée par l’épisode orageux. Mais six autres départements du Sud étaient déjà en vigilance orange : l'Aveyron, la Haute-Garonne, l'Hérault, les Pyrénées-Orientales, et le Tarn, auxquels Météo France a ajouté le Tarn-et-Garonne ce matin.

Ces inondations sont déjà les plus meurtrières du pays depuis une dizaine d'années.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment. Inondations massives en Mayenne suite à des pluies torrentielles

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN