La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 11 janvier

La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 11 janvier
Taille du texte Aa Aa

Carlos Ghosn passera le Nouvel an et les premiers jours de 2019 derrière les barreaux.

Un tribunal de Tokyo a décidé de prolonger jusqu'au 11 janvier la garde à vue du PDG de Renault, sur des soupçons d'abus de confiance.

Inculpé pour avoir minoré ses revenus pendant plusieurs années, Carlos Ghosn est détenu au Japon depuis le 19 novembre.