Descente de Kitzbühel : Paris éteint le Feuz

Descente de Kitzbühel : Paris éteint le Feuz
Taille du texte Aa Aa

Dominik Paris est bien le roi de la Streif. Le skieur italien remporte la descente de Kitzbühel pour la troisième fois de sa carrière après 2013 et 2017. Un exploit sur l'une des pistes les plus sélective du grand cirque blanc. Seul l'immense Didier Cuche a fait mieux avec cinq succès dans la station autrichienne.

Vendredi, Dominik Paris a longtemps fait jeu égal avec un autre Suisse, Beat Feuz. Pour la deuxième année consécutive, le Bernois s'est vu inscrire son nom au palmarès de Kitz. Mais une nouvelle fois, il termine deuxième, surclassé dans le bas du tracé. Feuz reste quand même leader du général de la discipline, 100 points devant Paris.