EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

75e D-Day : première cérémonie internationale à Portsmouth

75e D-Day : première cérémonie internationale à Portsmouth
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

16 pays étaient représentés. Un hommage appuyé a été rendu aux vétérans

PUBLICITÉ

Comme l'avaient fait leurs prédécesseurs 75 ans plus tôt, une soixantaine de rangers américains ont gravi la Pointe du Hoc, dans le Calvados. Ils ont ainsi commémoré à leur manière l'anniversaire du Débarquement sous les yeux de nombreux vétérans ayant traversé l'Atlantique pour ces cérémonies du souvenir.

Ray Lambert est, lui, allé à la rencontre des jeunes écoliers de la commune de Nonant. Le Jour J, celui qui était alors un jeune médecin de l'armée américaine fut gravement blessé sur Omaha Beach. Il s'en souvient comme si c’était hier.

« Quand je vais regarder le rivage à Omaha Beach, je me souviens de tous mes amis qui ont été tués là-bas, a-t-il confié aux enfants. Et quand je regarde la Manche et que l'eau est agitée, j'ai parfois l'impression d'entendre des voix. Mais c'est seulement dans mon esprit bien sûr. »

De l'autre côté de la Manche, à Portsmouth, les vétérans étaient aussi à l'honneur ce mercredi. C'est d'ici qu'étaient parties les troupes navales britanniques. Et c'est là qu'a été donné le coup d'envoi officiel des commémorations avec une cérémonie internationale à laquelle ont assisté les représentants de 16 pays, parmi eux Donald Trump, Emmanuel Macron, le canadien Justin Trudeau et l'Allemande Angela Merkel. 16 pays qui ont adopté une déclaration écrite pour faire en sorte que « les sacrifices du passé ne soient jamais vains et jamais oubliés ».

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

75e D-DAY : le débarquement en Normandie, une opération militaire colossale

75e D-Day : le C-47, un autre héros du Débarquement

75e D-Day : 6 939 navires à l’horizon, les chiffres fous du Débarquement