Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GP de F1 du Canada: 1re pole pour Vettel en 17 courses, devant Hamilton

GP de F1 du Canada: 1re pole pour Vettel en 17 courses, devant Hamilton
Taille du texte Aa Aa

L’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) s’est offert samedi au Grand Prix du Canada sa première pole position depuis le GP d’Allemagne en juillet 2018, devant le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) qui a commis une petite erreur dans son dernier tour.

La deuxième ligne dimanche sera occupée par le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et l’Australien Daniel Ricciardo, qui offre à Renault sa meilleure position sur la grille de départ depuis son retour en Formule 1 en 2016.

Le Français Pierre Gasly (Red Bull) et le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), parti en tête-à-queue dans la troisième et dernière partie des qualifications (Q3), s’installent eux en troisième ligne seulement.

L’autre pilote Red Bull, le Néerlandais Max Verstappen, a dû se contenter du 11e chrono et donc d’une élimination dès la Q2 car il a dû interrompre son dernier tour à cause d’un accident du Danois Kevin Magnussen (Haas) ayant provoqué un drapeau rouge.

L’Allemand Nico Hülkenberg (Renault), le Britannique Lando Norris (McLaren), l’Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren) et donc Magnussen complètent le top 10, mais le pilote Haas n’a pas pu prendre part à la Q3.

En toute fin de Q2, il a perdu le contrôle de sa monoplace pour venir heurter le fameux “mur des champions” qui a piégé nombre de pilotes avant lui, parmi les plus grands, héritant ainsi de cette appellation.

Egalement freiné dans son élan par cet accident, son coéquipier français Romain Grosjean a dû se contenter du 15e temps.

Sur les longues lignes droites du circuit Gilles-Villeneuve de Montréal, la Scuderia bénéficie d’un avantage grâce à sa vitesse de pointe. Mais sur ce tracé propice aux dépassements, partir devant le dimanche ne garantit pas la victoire.

Si les quatre dernières éditions ont été remportées depuis la pole, ce ne fut le cas que lors de la moitié des 22 derniers GP du Canada à Montréal.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.