Himalaya : la fonte des glaces s'est accélérée depuis le début du 21ème siècle

Himalaya : la fonte des glaces s'est accélérée depuis le début du 21ème siècle
Taille du texte Aa Aa

Ce sont des photos satellites qui ont révélé le rétrécissement alarmant de la glace.

Ces photos ont été examinées de près par des chercheurs de l'Observatoire de la Terre de l'Université américaine de Columbia et les conclusions sont inquiétantes, voire totalement inattendues pour les climatologues.

Depuis 2000, la chaîne de montagnes asiatique a perdu environ 8,3 milliards de tonnes de glace chaque année. Les huit milliards de tonnes d'eau perdues chaque année équivalent à 3,2 piscines olympiques.

Mais ce que révèle une étude publiée cette semaine dans la revue "Science Advances", c'est que cette perte de volume est plus importante que prévu. En 40 ans, 650 glaciers ont perdu un quart de leur volume et depuis le début du 21ème siècle, la fonte des glaces de l'Himalaya y est deux fois plus rapide qu'entre 1975 et 2000.

Selon ce chercheur, les hommes sont les premiers affectés :

"Il y a dix grands fleuves qui prennent leur source dans les glaciers de l'Himalaya et soutiennent des millions, des centaines de millions de personnes en amont et en aval des bassins. En raison de l'évolution de la disponibilité de l'eau, les communautés locales ne sont pas en mesure de poursuivre leurs pratiques agricoles traditionnelles" explique Dr Bhopal Pandeya, chercheur spécialiste de l'Himalaya à l'Imperial College London.

Les perspectives d'avenir ne sont pas bonnes, même si la communauté mondiale tente de ralentir les effets du changement climatique.

"Même si nous essayons de limiter l'augmentation de la température mondiale de 1,5 degré au cours du prochain siècle, d'ici la fin du siècle, un tiers des glaciers de l'Himalaya auront encore disparu. Mais si la température monte jusqu'à 2 degrés d'ici là, près de la moitié des glaciers auront fondu, comme le montrent clairement différents rapports et études. Une fois que ces lacs glaciaires ne retiennent plus l'eau sous leur forme actuelle, le lac glaciaire éclate, ce qui aura de graves conséquences comme des inondations dans les zones en aval" souligne Dr Bhopal Pandeya, chercheur spécialiste de l'Himalaya à l'Imperial College London.

Pendant des années, les scientifiques ont examiné toutes les causes possibles de la fonte des glaciers, y compris la pollution et les changements dans les précipitations, mais l'équipe de l'Université américaine de Columbia affirme que rien n'affecte autant la fonte des glaciers himalayens que le changement climatique.

Avec Associated Press (AP)