Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Vel d'Hiv : "la France a trahi ses propres enfants" (Florence Parly)

Vel d'Hiv : "la France a trahi ses propres enfants" (Florence Parly)
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Florence Parly a présidé ce dimanche matin aux commémorations annuelles de la Rafle du Vel d'Hiv. La ministre française des Armées s'est rendue en compagnie de la maire de Paris, Anne Hidalgo, au square des Martyrs juifs à Paris pour y déposer une gerbe.

Il y a 77 ans, c'est là, dans l'ancien Vélodrome d'Hiver, que 13.000 juifs, dont 4.000 enfants, avaient été livrés par la police française aux nazis pour être déportés.

Florence Parly, très émue, a déclaré :"N'oublions jamais que la France a trahi ses propres enfants. Ces enfants aimants, pétris des valeurs qui l'avaient fait naître. Comment pourrait-on être chassé d'un pays qui proclame les valeurs de liberté, égalité, fraternité".

Ces commémorations annuelles avaient été crées en 93 par François Mitterrand et ce n'est qu'en 1995 que Jacques Chirac a officiellement reconnu la responsabilité du gouvernement français dans la déportation et l'extermination de Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

View this post on Instagram

Le 17 Juillet 1942 les juifs pris dans la grande la grande rafle du Vel d’hiv à Paris commencent un parcours vers l'enfer. La veille, le 16 juillet sous la direction du préfet de police René Bousquet, collaborateur zélé des nazis, 7.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés .La rafle prévue pour le 13 juillet a été reportée au 16 juillet pour ne pas effrayer la population lors de la fête nationale du 14 juillet. Le surlendemain, 13.152 juifs et 4 051 enfants sont arrêtés. Seuls 3 médecins et une dizaine d’infirmières de la Croix-Rouge sont autorisés à entrer dans le vélodrome d’Hiver. "Nous sommes tous assis tout autour, sur les fauteuils comme au spectacle, mais ce sont nous les artistes ..." Les conditions sont effroyables mais l'enfer vient seulement de commencer pour ces familles juives car la chambre à gaz et les crématoires d'Auschwitz Birkenau les attendent. L'opération "Vent printanier" est un demi succès pour les allemands, les collaborateurs et le gouvernement de Vichy. Ils tablaient sur un "ménage" de plus de 25.000 juifs. Le courage des résistants, des anonymes et les dispositions prises par des centaines de familles ont limité l'efficacité de l'opération. En 1945 seuls 100 survivants reviendront des camps. Cette rafle marque un grand tournant dans la “solution finale” en France. C’est la 1ère fois que les enfants et les femmes seront déportés depuis la France qui s'est fourvoyée et s'est rendue complice de ce crime abject. Il aurra fallu attendre 1995 et le président Jacques Chirac pour que cela soit reconnu. Ni oubli ... Ni Pardon (seules les victimes pourraient le donner et elles ne sont plus là pour le faire). Dr David Ohnona - ZAHOR - souviens toi ! 1❤ = I Remember - #WeRemember 👇 Commentaires 👇 ___________________________________________ #veldhiv #paris #vichy #petain #bousquet #france #collaboration #nazis #antisemitisme #antisemitism #devoirdememoire #histoire #auschwitz #birkenau #auschwitzbirkenau #AuschwitzMemorial #auschwitzmemorial #auschwitzstudygroup #auschwitzconcentrationcamp #concentrationcamp #holocaust #Shoah #Jews #dontforget #weremember #davidohnona

A post shared by shoahvoyagememoire (@shoahvoyagememoire) on