Un trafic d'enfants démantelé en Grèce

Un trafic d'enfants démantelé en Grèce
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des nourrissons étaient vendus plus de 25 000 euros chacun.

PUBLICITÉ

Un coup de filet a permis de démanteler un trafic de nourrissons à Thessalonique, en Grèce.

Douze personnes ont été arrêtées ce mercredi, dont un avocat et une gynécologue, soupçonnés de diriger ce réseau, mais aussi plusieurs employés d'établissements médicaux. Au total, plus d'une soixantaine d'individus sont dans le collimateur de la police grecque et d'Interpol, qui mènent conjointement cette enquête.

"Nous avons découvert au total 22 cas d'adoption illégale et 24 cas de trafic de produits du corps humains", explique Antonis Tzitzis, chef de police de Thessalonique, "et nous continuons d'exploiter les données numériques dont nous disposons, ce qui veut dire que l'affaire n'est pas terminée".

Ce trafic, qui portait aussi sur la vente d'ovocytes, aurait rapporté plus de 500 000 euros en l'espace de trois ans. Le réseau, soupçonné de se livrer à du blanchiment d'argent, impliquait des femmes en situation vulnérable, le plus souvent bulgares, mais aussi géorgiennes et roms de Grèce, qui étaient conduites dans des cliniques privées de Thessalonique pour y accoucher, chaque enfant étant monnayé au moins 25 000 euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : le chômage augmente, les salaires restent bas

Énergies renouvelables : un vent nouveau souffle sur le secteur éolien en Grèce

Grèce : le nombre de migrants a plus que doublé en un an