DERNIERE MINUTE

Malte : démissions au sommet après le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia

Malte : démissions au sommet après le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia à Malte fait des vagues jusqu'au sommet de l'Etat. Le chef de cabinet du Premier ministre a démissionné. Keith Schembri doit être entendu par la police, après avoir été cité par l'homme d'affaires Yorgen Fenech, considéré comme le commanditaire de l'assassinat.

Joseph Muscat, le Premier ministre maltais, refuse, lui, de démissionner.

"J'ai pris note des différents points de vue, a déclaré le Premier ministre, et après un vote secret des parlementaires du parti travailliste, j'ai obtenu un vote de confiance unanime. Je continuerai donc à prendre les décisions qui s'imposent dans l'intérêt national. Mon mandat, mes actions et décisions viseront à assurer le maintien de la stabilité dont le pays a besoin."

Le ministre du Tourisme Konrad Mizzi démissionne à son tour

Les Maltais réclament la vérité sur ce meurtre. Daphne Caruana Galizia était une journaliste d'investigation chevronnée, qui avait travaillé sur les Panama Papers et découvert des documents compromettants pour le ministre du Tourisme, Konrad Mizzi, qui a démissionné à son tour ce jeudi 26 novembre. Des sociétés panaméennes appartenant au ministre du Tourisme et au chef de cabinet du Premier ministre avaient reçu plusieurs milliers d'euros par jour d'une société de Dubaï, pour des services non précisés.

Daphne Caruana Galizia est morte dans l'explosion de sa voiture piégée en octobre 2017.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.