DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Argentine : investiture d'Alberto Fernandez

euronews_icons_loading
Argentine : investiture d'Alberto Fernandez
Taille du texte Aa Aa

Il a reçu l'écharpe présidentielle des mains de son prédécesseur, le libéral Mauricio Macri. Le péroniste de centre gauche Alberto Fernandez a été investi ce mardi à la tête de l'Argentine. Après avoir prêté serment devant le Parlement, Alberto Fernandez a promis de remettre son pays sur pied après plus d'un an de récession. Il a aussi appelé les Argentins à construire un "nouveau contrat social solidaire" et à "dépasser le mur de haine et de rancœur" qui divise le pays.

"Dans les prochains jours, nous ferons appel aux travailleurs, aux employeurs, aux représentants du monde rural et aux différentes organisations sociales pour mettre en œuvre un ensemble d'accords de solidarité d'urgence qui constitueront la base solide à partir de laquelle les moteurs de notre économie seront remis en marche", a dit Alberto Fernandez.

La tâche s'annonce ardue. Les voyants de l'économie argentine sont au rouge. Outre la chute du PIB, l'année devrait se terminer avec une inflation de 55 % environ, un taux de pauvreté autour de 40 %. Celui du chômage dépasse les 10 %.