DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Affaire Ghosn : perquisition à Tokyo

Affaire Ghosn : perquisition à Tokyo
Tous droits réservés
Авторское право: AP Photo/Eugene Hoshiko, архивное фото - Eugene Hoshiko
Taille du texte Aa Aa

Une perquisition a eu lieu ce jeudi au domicile provisoire de Carlos Ghosn à Tokyo. Les circonstances de sa fuite surprise du Japon sont toujours mystérieuses. La police japonaise va exploiter toutes les données disponibles, dont les images de la caméra de surveillance placée à l'entrée de son domicile et celles des caméras du quartier.

L'ancien patron de Renault Nissan était assigné à résidence après 130 jours en prison dans la capitale nippone, en attendant d'y être jugé à partir d'avril 2020. Il se trouve depuis lundi à Beyrouth, d'où il a émis un communiqué. L'un de ses amis se confie sur l'avenir de l'ex grand patron.

"Il a beaucoup de projets"

"Il était confiant dans l'avenir. Il a beaucoup de projets et c'est le plus important. Il est entouré de sa famille et de ses amis. Il est chez lui, ici dans son pays," Ricardo Karam, présentateur et ami de Carlos Ghosn.

Carlos Ghosn, poursuivi pour malversations financières au Japon, possède trois nationalités -française, brésilienne et libanaise. La secrétaire d'Etat française à l'Economie, a fait savoir jeudi ne serait pas extradé s'il venait en France parce que la France n'extrade "jamais" ses nationaux. Une source proche du dossier a aussi confirmé qu'il était était entré au Liban avec un passeport français. l enquête ne fait que commencer.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.