DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La tempête Brendan engendre alertes inondations, vents violents et submersions

La tempête Brendan engendre alertes inondations, vents violents et submersions
Tous droits réservés
IERTE
Taille du texte Aa Aa

La tempête Brendan balaie le Royaume-Uni. Elle a d'abord frappé l'Irlande et l'Irlande du Nord, avec des vagues atteignant par moment plus de 15 mètres de hauteur et des rafales de plus de 150 km/h. Conséquence directe, environ 50 000 personnes ont été privées d'électricité dans le comté de Cork. De nombreux vols et traversées en ferry ont dû être annulés.

Entre-temps, l'Agence écossaise de protection de l'environnement (Sepa) a émis une quarantaine d'alertes inondation.

La tempête Brendan se déplace rapidement. Elle a déjà apporté des vents forts et des pluies en Normandie et en Bretagne dans le nord de la France qui a placé trois départements en vigilance orange vagues-submersions, Morbihan, Finistère et Loire-Atlantique, jusqu'à ce mardi soir alors qu'elle tourne en rond pour cibler la côte sud de l'Angleterre.

Selon les météorologues, les vents soutenus et les pluies combinés aux marées naturellement hautes pourraient donc entraîner des submersions des parties vulnérables du littoral. Toute activité nautique est évidemment déconseillée. Les habitants du bord de mer sont également invités à bien fermer portes, fenêtres et volets de leur habitation et à prévoir "vivres et matériel de secours".

La vigilance jaune restent en place pour les fortes pluies dans le quart nord-ouest de la France, dans le sud de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.