PUBLICITÉ

Accusation contre Trump bouclée au Sénat

Accusation contre Trump bouclée au Sénat
Tous droits réservés AP Photo/Alex BrandonAlex Brandon
Tous droits réservés AP Photo/Alex Brandon
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le marathon des trois jours d'accusation contre le président américain est terminé. La parole est maintenant à la défense.

PUBLICITÉ

Le marathon de trois jours est terminé au Congrès américain. Les procureurs démocrates au Sénat ont dressé vendredi un véritable réquisitoire contre Donald Trump, accusant le président américain d'être un "danger pour la démocratie". Donald Trump "met ses intérêts avant ceux du pays" a asséné le procureur en chef Adam Schiff. "Le fait de simplement exposer les plans du président n'a pas empêché son comportement destructeur qui nous a amenés à des heures sombres, a déclaré celui qui est aussi élu démocrate à la Chambre des représentants. Il est qui il est. Cela ne changera pas, pas plus que le danger qu'il représente."

C'est maintenant au tour des défenseurs du président américain d'avoir la parole. Ils ont trois jours pour contre-attaquer. Les sénateurs pourront ensuite poser des questions aux deux camps. "J'ai hâte que la Maison Blanche remette demain les pendules à l'heure parce que tout cela est partisan, a estimé le sénateur républicain de Floride Rick Scott. Je ne crois pas que quoi que ce soit qui ait été dit mérite la destitution."

Donald Trump a reconnu que la procédure de destitution perturbe la pré-campagne présidentielle. Il est le troisième président seulement à connaître un tel procès au Sénat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès en destitution : le camp Trump mène l'offensive contre John Bolton

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia