DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Accusation contre Trump bouclée au Sénat

euronews_icons_loading
Accusation contre Trump bouclée au Sénat
Tous droits réservés
AP Photo/Alex Brandon - Alex Brandon
Taille du texte Aa Aa

Le marathon de trois jours est terminé au Congrès américain. Les procureurs démocrates au Sénat ont dressé vendredi un véritable réquisitoire contre Donald Trump, accusant le président américain d'être un "danger pour la démocratie". Donald Trump "met ses intérêts avant ceux du pays" a asséné le procureur en chef Adam Schiff. "Le fait de simplement exposer les plans du président n'a pas empêché son comportement destructeur qui nous a amenés à des heures sombres, a déclaré celui qui est aussi élu démocrate à la Chambre des représentants. Il est qui il est. Cela ne changera pas, pas plus que le danger qu'il représente."

C'est maintenant au tour des défenseurs du président américain d'avoir la parole. Ils ont trois jours pour contre-attaquer. Les sénateurs pourront ensuite poser des questions aux deux camps. "J'ai hâte que la Maison Blanche remette demain les pendules à l'heure parce que tout cela est partisan, a estimé le sénateur républicain de Floride Rick Scott. Je ne crois pas que quoi que ce soit qui ait été dit mérite la destitution."

Donald Trump a reconnu que la procédure de destitution perturbe la pré-campagne présidentielle. Il est le troisième président seulement à connaître un tel procès au Sénat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.