DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 aux Etats-Unis : le pire est à venir prévient Donald Trump

euronews_icons_loading
Donald Trump
Donald Trump   -   Tous droits réservés  Patrick Semansky/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Le port généralisé du masque est désormais recommandé aux Etats-Unis, où l’épidémie de coronavirus progresse rapidement : plus de 300 000 cas de contamination et 8 500 morts selon un dernier bilan (Johns Hopkins University).

New York, épicentre de l'épidémie

La ville de New York est frappée de plein fouet avec plus de 3 500 décès. Les autorités locales multiplient les efforts pour faire face à l’afflux de malades. Un hôpital de campagne a ainsi a été ouvert dans un centre de conférences de Manhattan. Par ailleurs 1 000 respirateurs sont arrivés en provenance de Chine et 140 autres de l’Etat de l’Oregon, a indiqué le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, lors d’un point presse. Le maire de la ville, Bill de Blasio, a lui appelé tous les personnels soignants à rejoindre la bataille contre le Covid-19.

Deux semaines "très difficiles"

A la Maison Blanche, Donald Trump a prévenu les Américains : les deux prochaines semaines seront très difficiles. "Il y aura beaucoup de morts, malheureusement, mais beaucoup moins de morts que si nous n'avions rien fait. Mais il y aura des morts."

En première ligne dans cette bataille, médecins et infirmiers reçoivent de nombreux messages de soutien comme dans cet hôpital de la Nouvelle-Orléans, submergé de malades du Covid-19. La ville de Louisiane pourrait ne plus avoir de respirateurs disponibles d’ici la semaine prochaine, ont averti les autorités.