DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le bilan en France approche des 25 000 décès

euronews_icons_loading
Des membres des équipes médicales de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse, le 29 avril 2020
Des membres des équipes médicales de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse, le 29 avril 2020   -   Tous droits réservés  SEBASTIEN BOZON/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le nombre de décès lié au coronavirus s'est élevé à 218 au cours des dernières 24 heures, a indiqué vendredi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, qui a présenté des cartes de déconfinement corrigées par rapport à celles qui avait été présentées la veille. Le bilan total des décès depuis le 1er mars s'élève ce vendredi à 24 594.

Dans le détail, 15 369 personnes sont mortes en milieu hospitalier et 9 225 dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les établissements médico-sociaux.

Les services de réanimation affichent de nouveau un solde négatif de 141 patients par rapport à la veille, a-t-il précisé. 3 878 patients sont à ce jour hospitalisés en réanimation. En la matière, le pic avait été atteint le 9 avril avec près de 7 200 personnes sous respirateur.

De plus, Jérôme Salomon a fait savoir que les données avaient été corrigées pour neuf départements concernant les cartes en vue du déconfinement.

Au Royaume-Uni, le cap des 100 000 tests par mois franchi

Alors que le bilan en Europe est de plus de 140 000 décès, le Royaume-Uni reste au cœur de l'épidémie. Le dernier bilan quotidien fait état de 739 morts, c'est davantage que la veille. Depuis les accusations de négligence, les autorités ont redoublé d'efforts, notamment en testant beaucoup plus largement. Le ministre de la Santé a même fait les comptes...

« Au niveau national, nous devions avoir réalisé 100 000 tests par jour à la fin du mois d'avril, a rappelé Matt Hancock. Je savais que c'était un objectif audacieux, mais nous avions besoin d'un objectif audacieux. Et je peux vous annoncer que nous l'avons atteint. »

En Espagne, fermeture du gigantesque hôpital de campagne

En Espagne, l'immense hôpital de campagne installé dans l'enceinte de la foire de Madrid a fermé ses portes après 40 jours. Un symbole. 4000 vies y ont été sauvées. Mais il ne sera pas démantelé, car le pays redoute une seconde vague. Le bilan national ce vendredi était de 281 décès, un peu plus que la veille.

L'Italie vers un déconfinement très prudent

L'Italie compte, elle, toujours plus de 17 000 malades du Covid-19 dans ses hôpitaux. 269 personnes sont décédées en 24 heures. Au pire de la crise, l'hécatombe quotidienne frôlait le millier. À partir de lundi, le secteur manufacturier et celui de la construction se remettront au travail. Le confinement sera assoupli mais maintenu.