DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Hong Kong : la fermeté de Trump face à Pékin

euronews_icons_loading
Hong Kong : la fermeté de Trump face à Pékin
Tous droits réservés  Kin Cheung/ Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Le président américain dit vouloir la fin de la relation spéciale avec Hong Kong. Une manière de dénoncer l'influence de la Chine sur ce territoire. Les Européens sont moins fermes.

Chaque jour qui passe cristallise un peu plus les tensions à Hong-Kong. D'un côté, Pékin qui veut imposer une loi controversée sur la sécurité nationale. Et de l'autre, plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, qui dénoncent ce texte.

Hong Kong et Washington avaient établi des relations particulières. Mais Donald Trump estime que l'influence chinoise sur Hong Kong change la donne.

La Chine a remplacé sa formule promise de "Un pays, deux systèmes" par "Un pays, un système".
Par conséquent, j'ordonne à mon administration de commencer le processus d'élimination des exemptions qui accordent à Hong Kong un traitement différent et spécial.
Donald Trump
Président américain

Les Européens écartent les sanctions

Le ton est moins agressif côté européen.

A l'issue d'une visioconférence des ministres des Affaires étrangères des 27, le chef de la diplomatie européenne a été très clair : les sanctions "ne sont pas la façon de résoudre nos problèmes avec la Chine", a-t-il dit.

Nous continuerons à tendre la main à Pékin.
Notre réaction doit être proportionnée aux mesures qui ont déjà été prises.
Nous continuerons d'essayer de faire pression sur les autorités chinoises afin de leur faire prendre conscience que ce problème affectera notre façon d'aborder certaines des questions d'intérêt mutuel. Mais il n'y a rien de plus à l'ordre du jour.
Josep Borrell
Chef de la diplomatie européenne

Dans une lettre ouverte, la cheffe de l'exécutif, Carrie Lam, a tenté de convaincre les habitants de Hong Kong du bien-fondé de cette loi sur la sécurité.

Ce texte prévoit de punir les activités séparatistes, la subversion, ou encore l'ingérence étrangère dans le territoire autonome chinois.