DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les soignants retournent dans la rue pour demander des moyens

Les soignants retournent dans la rue pour demander des moyens
Tous droits réservés  Thibault Camus/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les personnels hospitaliers ont à nouveau manifesté ce mardi en France pour réclamer davantage de moyens.

Plus de moyens et de reconnaissance

La crise sanitaire a mis en évidence les failles du système de santé et le manque de ressources des soignants qui demandent davantage de reconnaissance.

Le leader de la CGT, Philippe Martinez est venu apporter son soutien :

"Il y a évidemment les soignants, mais aussi les agents techniques, les secrétaires administratifs, les Ephad. Ce sont des questions récurrentes depuis des mois. On est au côté de tous ceux qui ont été applaudis pendant deux mois et on a l'impression que maintenant on recommence comme avant."

On est au côté de tous ceux qui ont été applaudis pendant deux mois et on a l'impression que maintenant on recommence comme avant.
Philippe Martinez
Secrétaire général de la CGT

"Aucune avancée significative"

Fin mai, le gouvernement a lancé le "Ségur de la Santé" pour apporter des réponses au malaise hospitalier. Le gouvernement a proposé une enveloppe de 6,3 milliards d'euros jugée insuffisante par les syndicats et collectifs hospitaliers. Les négociations se poursuivent mais semblent piétiner.

"Il n'y a aucune avancée significative, souligne Stéphane Daugerm, co-fondateur du collectif inter-hôpitaux. Ce qui est difficile à comprendre pour la population, ce sont les milliards qui ont été proposés par le gouvernement pour améliorer les salaires des personnels, mais on apprend que ces milliards vont être divisés avec l'hôpital privé, qui en a sans doute besoin. En tous les cas, cela correspond quasiment à la somme que nous avions demandée pour mettre à peu près au niveau des autres pays les soignants les plus mal payés de l'hôpital public. Eh bien, ce sont ces personnels qui continuent massivement à quitter l'hôpital public."

Manifestation à Madrid

A Madrid, les soignants se sont mobilisés également pour défendre le système public de santé, réclamer davantage de moyens et plus de reconnaissance après l'épreuve de la crise sanitaire qui a durement éprouvé le personnel des hôpitaux.

"Nous ne sommes pas des héros, nous sommes juste des personnes, souligne cette infirmière qui travaille en soins intensifs. Nous avons eu peur mais nous avons fait notre travail. Nous avons dû laisser nos familles à la maison pour prendre soin des autres. Nous avons également souffert du Covid, de nombreux collègues sont tombés malades. Nous demandons plus de moyens. Nous en avions besoin et nous en avons toujours besoin. "