DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Baccalauréat 2020 : découvrez les résultats du bac dans toute la France

Archives : lycéen consultant les résultats du bac 2019 à Paris
Archives : lycéen consultant les résultats du bac 2019 à Paris   -   Tous droits réservés  STEPHANE DE SAKUTIN/AFP
Taille du texte Aa Aa

Crise sanitaire, confinement, contrôle continu, annulation de l'oral de français... L'année scolaire 2019-2020 n'aura pas été de tout repos pour les lycéens, notamment ceux en classe de terminale. Mais ce mardi 7 juillet est le moment tant attendu pour ces élèves et leurs proches : celui des résultats et de la publication des listes d'admis.

Cette année, ce n'est pas moins de 740 584 candidats qui se sont présentés aux épreuves du baccalauréat, selon les chiffres du ministère de l'Education nationale : 53,9 % dans les séries générales, 21 % dans les séries technologiques, 25,1 % dans la voie professionnelle. Difficile pour eux de se rendre devant le lycée où sont affichés les résultats, situation sanitaire oblige. C'est pour cela qu'Euronews vous propose l'intégralité des résultats des bacs pros, technos et généraux 2020 et ce dans toute la France.

En partenariat avec Studyrama

Pour rappel, selon les textes officiels parus au bulletin officiel, l'organisation exceptionnelle du bac 2020 "est conçue dans un esprit de bienveillance vis-à-vis des candidats". En clair, pas question qu'ils soient pénalisés par la fermeture des lycées décidée mi-mars. Ne seront prises en compte que les notes des premier et deuxième trimestres avant le confinement. Les livrets scolaires, rendus le 15 juin, pourront aussi "valoriser" l'implication ou les progrès des élèves. Quant aux moyennes annuelles, elles seront "arrondies à l'unité supérieure".

De plus, les jurys d'harmonisation auront accès aux notes des élèves et à leurs appréciations et disposeront d'éléments statistiques des lycées sur les trois dernières années, comme les résultats au bac dans chaque série ou le taux de mentions. Forts de ces données, ils pourront ainsi décider de "revaloriser la moyenne annuelle" d'un candidat.