EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Poursuite des combats à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Poursuite des combats à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan
Tous droits réservés AP/Armenian Defense Ministry Press Service
Tous droits réservés AP/Armenian Defense Ministry Press Service
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est le troisième jour consécutif de combats. La Russie appelle à la retenue et propose « une médiation ».

PUBLICITÉ

L'escalade militaire se poursuit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Pour le troisième jour consécutif, des combats ont eu lieu ce mardi à la frontière entre les deux pays. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé aux médias locaux la mort de sept hommes, portant le bilan à onze décès dans ses rangs depuis le début des hostilités dimanche. De son côté, l'Arménie a jusqu'ici démenti avoir perdu des hommes dans ces combats.

« Nous sommes profondément préoccupés par les échanges de tirs à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe. Nous appelons les deux parties à faire preuve de retenue et à respecter les obligations dans le cadre du cessez-le-feu. La Russie est prête à s'engager dans des efforts de médiation. »

Les deux pays sont en conflit depuis des décennies à propos de la région du Nagorny-Karabakh en Azebaïdjan, un territoire à majorité arménienne qui a fait sécession avec le soutien d'Erevan.

L'Arménie est soutenue par la Russie et l’Azerbaïdjan par la Turquie. Mais une guerre ouverte est redoutée car elle pourrait déstabiliser toute la région du Caucase.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des bombardiers russes et chinois interceptés près de l'Alaska

Les présidents russe et syrien ont échangé sur la situation au Moyen-Orient

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich condamné à 16 ans de prison pour "espionnage"