EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Affaire Daphné Caruana Galizia : un témoin clef dans un état critique

Affaire Daphné Caruana Galizia : un témoin clef dans un état critique
Tous droits réservés Rene Rossignaud/Rene Rossignaud/AP
Tous droits réservés Rene Rossignaud/Rene Rossignaud/AP
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Melvin Theuma, intermédiaire entre les assassins et le ou les commanditaire(s) du meurtre de la journaliste maltaise Daphné Caruana Galizia, se trouve dans un état critique. Il était attendu pour une nouvelle audition à La Valette.

PUBLICITÉ

A Malte, un témoin clé dans le meurtre de la journaliste anti-corruption Daphne Caruana Galizia est dans un état critique. 

Melvin Theuma a été retrouvé chez lui par la police, inconscient et grièvement blessé au couteau à la gorge et à l'abdomen. Les premières conclusions des enquêteurs mènent à une tentative de suicide. 

Ces faits se sont déroulés quelques heures avant une reprise des auditions devant un tribunal de La Valette. Son témoignage avait notamment participé à l'arrestation de l'homme d'affaires Yorgen Fenech en novembre 2019.

Accusé d'avoir interféré et protégé ses collaborateurs dans l'enquête sur le meurtre de la journaliste maltaise, le premier ministre maltais Joseph Muscat avait dû se résoudre le 1er décembre dernier à annoncer son départ.

Melvin Theuma était sous protection policière 24 heures sur 24 depuis qu'il avait été gracié en novembre pour ses révélations concernant le cerveau présumé de l'explosion de la voiture de la journaliste maltaise.

Ancien chauffeur de taxi, il a servi d'intermédiaire entre les assassins et le ou les commanditaire(s) du meurtre le 16 octobre 2017.

Jusqu'à présent, Theuma a affirmé avoir été payé par Yorgen Fenech pour engager trois hommes qui ont perpétré l'attentat à la voiture piégée. Ces trois hommes sont sous les verrous.

Il a également décrit comment il a vécu dans la peur depuis.  

"Ma vie a pris fin à 15 heures le 16 octobre 2017", a-t-il notamment déclaré à un magistrat, faisant référence à l'heure et à la date de l'explosion de la voiture piégée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le meurtre de Daphné Caruana Galizia mis en scène au théâtre à Malte

Nouveau Premier ministre à Malte : cela "n'augure rien de bon", selon la soeur de D. Caruana Galizia

Malte : le Premier ministre Joseph Muscat fait ses adieux au pouvoir