DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Masques, dépistage, vaccins : le point sur la pandémie

euronews_icons_loading
Masques, dépistage, vaccins : le point sur la pandémie
Tous droits réservés  Jae C. Hong/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Comment empêcher un rebond de l'épidémie de coronavirus ? La question taraude plusieurs pays européens. Parmi les mesures adoptées : la généralisation du port de masque ou encore les tests de dépistage.

Les masques en France

Dans de nombreuses villes françaises, les autorités locales imposent désormais le port du masque dans certaines rues ou certains quartiers à forte affluence.

Des CRS ont été envoyés en renfort à Marseille pour faire respecter cette mesure. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.

Le gouvernement envisage par ailleurs d'étendre le port du masque dans les entreprises.

Les tests de dépistage en Espagne et en Italie

En Espagne où, comme en France, le nombre quotidien de contaminations repart à la hausse, les autorités sanitaires multiplient les tests de dépistage aléatoire.

Test de dépistage obligatoire en Italie pour tous les voyageurs en provenance de Croatie, de Grèce et d'Espagne.

Le ministre italien de la Santé a par ailleurs décidé de rendre obligatoire le port du masque entre 18h et 6h du matin dans plusieurs lieux publics. Et d'ordonner aussi la fermeture de certaines boîtes de nuit.

766 000 morts

A ce jour, plus de 21 millions de personnes dans le monde ont été contaminées par le coronavirus, depuis le mois de décembre. Et près de 766 000 en sont mortes.

En nombre de décès, les Etats-Unis sont le pays le plus touché devant le Brésil, le Mexique et l'Inde.

Course au vaccin

De nombreux chercheurs à travers le monde planchent sur la mise au point d'un vaccin destiné à combattre le virus.

La Russie a annoncé avoir commencé une nouvelle phase d'essais cliniques, sans donner beaucoup plus de précisions.

De son côté, les autorités chinoises disent avoir accordé le premier brevet d'invention à un vaccin mis au point par Pékin.