euronews_icons_loading
En Lituanie, une chaîne humaine de solidarité avec le Bélarus

Des dizaines de milliers de Lituaniens se sont donné la main dimanche pour former une chaîne humaine de solidarité avec les protestataires au Bélarus voisin, qui se mobilisent en masse contre le président Alexandre Loukachenko depuis l'élection présidentielle contestée du 9 août.

Le participants ont formé une chaîne humaine qui s'est étendue sur quelque 30 kilomètres de la capitale lituanienne, Vilnius, jusqu'à la frontière avec le Bélarus. Beaucoup d'entre eux brandissaient le drapeau rouge et blanc de l'opposition bélarusse, ainsi que le drapeau lituanien tricolore.

Des rassemblements de solidarité ont également été organisés dans d'autres pays européens, inspirés par la Voie Balte, la chaîne humaine historique formée le 23 août 1989 par plus d'un million de personnes à travers les trois pays baltes, la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, pour exprimer leur désir d'indépendance et de quitter l'Union soviétique.

"Nous sommes avec vous, Bélarus libre, et nous vous tendons la main", a déclaré le président lituanien Gitanas Nauseda, après s'être joint à la chaîne humaine au poste-frontière entre les deux pays.