DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Protestations des anti-restrictions à Londres et à Bucarest

euronews_icons_loading
Un homme porte une muselière pendant une manifestation contre les mesures sanitaires prises dans par la Roumanie, Bucarest le 19 septembre 2020
Un homme porte une muselière pendant une manifestation contre les mesures sanitaires prises dans par la Roumanie, Bucarest le 19 septembre 2020   -   Tous droits réservés  Vadim Ghirda/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Une fois encore, les opposants aux mesures de restrictions ont manifesté à Londres.

Anti-vaccin, anti-masque, anti-confinement, conspirationnistes ou travailleurs affectés par les conséquences économiques des restrictions ; plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur Trafalgar Square, sans masques et sans respect de la distanciation pour dénoncer la « tyrannie » des autorités. Au Royaume-Uni, où le gouvernement s'efforce de ralentir la deuxième vague, les rassemblements de plus de six personnes ont été proscrits, une violation des libertés individuelles selon ces manifestants.

Tenant tête à la police qui tentaient de les disperser, 32 personnes ont été interpellées.

En Roumanie, plusieurs centaines de manifestants également, y compris des familles avec des enfants, se sont rassemblés dans la capitale, Bucarest. Ils protestaient notamment contre le port du masque obligatoire à l'école. Dans ce pays, où la première vague a été moins meurtrière que dans de nombreux autre États européens (4400 morts), plus de 1300 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés samedi.

Des manifestants ont comparé les mesures de prévention et de restriction aux régimes nazi et communiste.