DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Athènes, l'exposition qui retourne aux racines de la civilisation occidentale

euronews_icons_loading
A Athènes, l'exposition qui retourne aux racines de la civilisation occidentale
Taille du texte Aa Aa

"Victoires glorieuses, entre mythe et histoire": c'est le titre d'une exposition présentée par le Musée archéologique national grec à Athènes. On y découvre 105 objets, dont le casque du général grec Miltiades, de véritables pointes de flèches persanes provenant du champ de bataille des Thermopyles, des figures de dieux et de héros mythiques.Ces objets sont liés aux guerres médiques, entre Grecs et Perses, à la bataille des Thermopyles et à la bataille navale de Salamine.

"**Sans cela, la civilisation occidentale ne serait pas telle que nous la connaissons aujourd'hui, observe Lina Mendoni, ministre grecque de la culture. Elle n'aurait pas évolué, à travers Rome, la Renaissance jusqu'à nos jours, si cette victoire n'avait pas eu lieu. C'est une victoire du sacrifice. Une victoire qui, à la fin, a établi et honoré ceux qui l'ont mené. Et ce sont les Grecs.**

L'exposition se compose de huit sections. Les six premières traitent de différents épisodes et batailles des guerres médiques, des Grecs contre les Perses. Les deux dernières sont consacrées à la résonance des guerres médiques dans l'art pictural, ancien et moderne, et leur signification idéologique.

"Notre objectif n'est pas de faire une leçon d'histoire, explique Maria Lagogianni Georgakarakos, directrice du Musée archéologique national. Nous essayons de donner au visiteur la chance de ressentir ces moments tragiques, de vivre les événements à travers les yeux les acteurs de l'époque. Nous voulons qu'il comprenne les moments dramatiques qui ont conduit à des décisions courageuses et à des actes héroïques."

L'exposition fait partie des célébrations du 2 500e anniversaire des batailles des Thermopyles et de Salamine. Elle est à voir jusqu'au 28 février.