This content is not available in your region

Haut-Karabakh : scènes de joie en Azerbaïdjan

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Haut-Karabakh : scènes de joie en Azerbaïdjan
Tous droits réservés  AP/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale Bakou, pour saluer l'accord de cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh. Cet accord, signé dans la nuit de lundi à mardi, consacre les victoires militaires de l'Azerbaïdjan sur son ennemi arménien.

Manifestations de joie également à Gandja, deuxième ville du pays.

« Mon fils se trouve à Choucha (ville disputée du Haut-Karabakh, NDLR), dit un habitant_. Je suis fier de lui et du président Aliyev. Le Haut-Karabakh nous appartient. J'insiste là-dessus : le Haut-Karabakh appartient à l'Azerbaïdjan._ »

« C’est une journée de fête, ajoute une jeune femme_. On est fier de nos soldats et de notre président ! Le Karabakh a toujours été notre propriété, et il le sera toujours._ »

« J'ai appris qu'on avait récupéré le Karabakh, que notre drapeau y flotte et qu'il y flottera toujours », commente pour sa part un jeune garçon.

Dans la ville de Mingatchevir, les habitants étaient descendus dans les rues dès l'annonce de l'accord de cessez-le-feu dans la nuit de lundi à mardi.

Le conflit aura duré 6 semaines et fait près de 1500 morts, selon des bilans très partiels. Mais au delà du nombre de victimes et des dégâts matériels, ce conflit a ravivé les antagonismes anciens et profonds entre populations arméniennes et azerbaïdjanaises.