DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Partouze" gay : 3 Hongrois sur 4 jugent l'affaire József Szájer d'intérêt public (sondage euronews)

euronews_icons_loading
Scandale de l'orgie : qu'en pensent les Hongrois ?
Scandale de l'orgie : qu'en pensent les Hongrois ?   -   Tous droits réservés  Sondage euronews
Taille du texte Aa Aa

L'affaire "József Szájer" dite du gang-bang bruxellois éclabousse le gouvernement de Viktor Orban. Mais qu'en pensent les Hongrois ? Découvrez les résultats du sondage Opinio pour euronews.

Anti-mariage gay à Budapest, mais surpris en plein confinement à Bruxelles, avec d'autres hommes en pleine orgie : József Szájer est ce qu'on peut appeler un eurodéputé hongrois deux en un. La révélation de sa participation à un gang bang clandestin à Bruxelles a fait l'effet d'une bombe en Hongrie.

Et pour cause, ce pilier du Fidesz, le parti conservateur, est l'un des auteurs de la Constitution hongroise adoptée en 2011, qui inclue une clause définissant "l'institution du mariage comme l'union entre un homme et une femme". Il est aussi un vieux compagnon de route de Viktor Orban, à la tête d'un gouvernement qui mène une politique discriminatoire envers les LGBT.

Une affaire d'intérêt public ?

Mais certains médias hongrois contrôlés par le pouvoir ne sont pas pressés pour couvrir l'événement. Et alors que des théories du complot circulent déjà sur internet, un sondage réalisé pour euronews montre qu'une très large majorité d'Hongrois n'ont guère de doute sur la nature de cette soirée : 69% des sondés décrivent cette soirée comme une "orgie avec drogues". Et plus les sondés sont jeunes, plus ils donnent cette réponse.

Trois quarts des personnes interrogées considèrent d'ailleurs cette affaire comme d'intérêt public. A noter, signe de l'évolution des mentalités, que plus les sondés sont jeunes, plus ils jugent ce scandale comme une affaire "privée".

Parmi les motifs qui choquent le plus les Hongrois, le décalage entre le discours de l'eurodéputé et ses actes est le plus cité par les personnes interrogées (65%), devant la possession de drogues (12%) ou la violation du confinement (5%).

Quel impact sur la scène européenne pour la Hongrie ?

Cette affaire, qui pourrait faire sourire, risque-t-elle de porter préjudice à la Hongrie sur la scène européenne ? Le pays bloque actuellement le projet de relance européen pour s'opposer à la conditionnalité du versement des aides au respect de l’Etat de droit.

Sur cette question, les avis divergent. Seuls 22% des personnes interrogées pensent que cela compliquera la tâche du pays. Ils sont 26% à penser que cela n'aura pas d'impact. 14% considèrent que cela rendra au contraire les choses plus simples. Et plus d'un tiers ne savent pas.

Mais plus de deux tiers des sondés sont au moins d'accord sur une chose : ce scandale va selon eux contribuer à ternir l'image de la Hongrie dans le monde.