DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : situation sanitaire fragile, l'OMS s'alarme des nouveaux variants

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Covid-19 : situation sanitaire fragile, l'OMS s'alarme des nouveaux variants
Tous droits réservés  Paul White/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Inquiet d'une situation sanitaire "plus fragile", menacée par le variant britannique plus contagieux, le gouvernement français a maintenu toutes les restrictions sanitaires en vigueur jusqu'à mi-février et compte étendre le couvre-feu à 18H00 à dix nouveaux départements. Le Premier ministre Jean Castex a aussi promis d'accélérer la vaccination. 45 500 français ont été vaccinés jusqu'ici.

"La deuxième vague est toujours là. Nous sommes loin de l'objectif des 5.000 cas par jour, qui correspond au seuil de maîtrise de l'épidémie. La pression sur notre système de santé reste élevée et nous ne sommes toujours pas sortis d'affaire. Nous devons retrouver une dynamique de baisse".

En outre, la frontière avec le Royaume-Uni restera très limitée et pour la franchir, un test Covid négatif sera nécessaire.

"Nous avons décidé le 20 décembre dernier de fermer les frontières avec le Royaume-Uni et cette mesure sera prolongée jusqu'à nouvel ordre, seules certaines catégories de personnes très précises sont autorisées".

De l'autre côté de la Manche, la situation est désastreuse. Le Royaume-Uni a enregistré jeudi le plus grand nombre de décès quotidien depuis avril avec plus d'un millier de morts ces dernières 24h.

Le Covid-19 a désormais fait plus de 78 600 victimes. Le premier ministre Boris Johnson a tenté de remonter le moral des troupes avec un discours combatif :

"Soyons clairs, il s'agit d'un défi national d'une ampleur sans précédent, et il nécessitera un effort national sans précédent. Et bien sûr, il y aura des difficultés. Les rendez-vous seront modifiées. Mais l'armée travaille main dans la main avec les services de santé -le NHS- et les conseils locaux pour mettre en place notre réseau de vaccination et utilise des techniques de préparation au combat pour nous aider à garder le rythme".

Jeudi, l'OMS a appelé les Européens à davantage réagir face à la "situation alarmante" créée par les variants du coronavirus venus du Royaume-Uni et d'Afrique du sud.

Alors que l'Europe a dépassé les 25 millions de cas de Covid-19, le dernier pays en date à durcir ses restrictions est le Portugal qui vient d'annoncer la prolongation de l'état d'urgence pour au moins une semaine supplémentaire.