EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'Autriche allège les restrictions, mais reste prudente

Le chancelier Sebastian Kurz
Le chancelier Sebastian Kurz Tous droits réservés Ronald Zak/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Ronald Zak/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après un mois de confinement, l'Autriche va rouvrir écoles, magasins, musées ou salons de coiffure, malgré une situation épidémique toujours fragile.

PUBLICITÉ

Confinée depuis plus d'un mois, l'Autriche s'apprête à alléger les mesures de restrictions : écoles, magasins, salons de coiffure, musées, zoos vont rouvrir à partir de lundi prochain avec un protocole sanitaire strict, dont l'obligation de porter un masque FFP2, plus filtrant.

Taux d'incidence toujours élevé

Le gouvernement desserre la bride, malgré un taux d'incidence toujours élevé : en moyenne 1 300 nouvelles contaminations quotidiennes. Mais pour le chancelier Sebastian Kurz, il y a d'autres facteurs essentiels à prendre en compte :

"Il faut que les enfants retournent à l'école, il faut tout faire pour lutter contre le chômage et il y a aussi des aspects sociaux et psychologiques qui entrent en ligne de compte."

Il y a aussi des aspects sociaux et psychologiques qui entrent en ligne de compte.
Sebastian Kurz
Chancelier autrichien

La joie des enfants

Enfant et adolescents vont donc pouvoir retourner à l'école, selon un système de rotation et en étant régulièrement soumis à des tests Covid.

Ce jeune Autrichien est ravi  : "C'est super, je suis super content de retourner à l'école."

Un peu de déception en revanche chez cette mère de famille : "Je suis très heureuse de pouvoir acheter des chaussures ou des jouets à mes enfants, mais les hôtels sont encore fermés, or c'est ce que j'attendais le plus."

Des clusters dans les stations ?

L'Autriche maintient en revanche ses mesures de restrictions à la frontière : quarantaine obligatoire pour la plupart des voyageurs européens, ce qui a de quoi dissuader les touristes, d'autant que les hôtels et restaurants sont fermés.

Des touristes attirés par les stations de ski autrichiennes qui ont échappé au confinement, suscitant des polémiques. Plusieurs foyers de contaminations ont été découverts ces dernières semaines en montagne, là où des étrangers avaient afflué, suscitant la colère d'une partie de la population.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Italie en passe de négocier un nouvel ajustement budgétaire avec l’Union européenne

COVID-19 : Rishi Sunak défend son action et relativise son rôle

Le canard géant, symbole de paix, de retour dans la baie de Hong Kong