DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : l'Allemagne barricadée, reportage sur la frontière avec le Tyrol autrichien

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Embouteillage de poids lourds à la frontière entre l'Allemagne et l'Autriche, à Kiefersfelden en Bavière, le 15 février 2021
Embouteillage de poids lourds à la frontière entre l'Allemagne et l'Autriche, à Kiefersfelden en Bavière, le 15 février 2021   -   Tous droits réservés  Matthias Balk/dpa via AP
Taille du texte Aa Aa

Le transit des marchandises est partiellement bloqué sur l'un des axes routiers majeurs de l'Union européenne.

euronews
La frontière entre le land autrichien du Tyrol et l'Allemagne a été fermée. La frontière avec le Tyrol du Sud, en Italie, fait aussi l'objet de contrôleseuronews

Depuis dimanche minuit, l'Allemagne a fermé une grande partie de ses frontières avec la République Tchèque et le Tyrol autrichien. Seules quelques exceptions sont prévues.

Sur la frontière autrichienne, la police allemande contrôle tous les véhicules. "Nous voulons empêcher la propagation du Covid en Allemagne", indique Rainer Scharf, un policier de la ville allemande de Rosenheim.

Les camions sont autorisés à passer seulement avec un test PCR négatif de moins de 48 h. Ceux qui n'en ont pas peuvent se faire tester sur place. "On m'a arrêté, j'ai donné ma carte d'identité, un policier m'a dit d'aller me faire tester et qu'il me rendrait ma carte d'identité après le test", explique un routier.

C'est une route très fréquentée par les camions et les routiers doivent présenter un test négatif deux fois : d'abord à Brennero, dans le nord de l'Italie, et ensuite à Kufstein, en Autriche.

Le land du Tyrol est touché de plein fouet par les restrictions : conséquence de la fermeture des frontières, des stations de ski ferment elles aussi.

Pourtant sur le front épidémique, la situation dans le Tyrol s'améliore. "Les cas de variants sud-africains sont en baisse", atteste ainsi Ingrid Felipe, la vice-gouverneure du Tyrol, ajoutant toutefois qu' "il y en a encore un ou deux, mais leur nombre diminue". L'élue écologiste poursuit : "Malheureusement, il y a d'autres pays touchés par les variants du virus. C'est le cas en France notamment. C'est pour cette raison que je recommande aux routiers d'avoir toujours avec eux un test Covid récent et négatif. Même si dans certains cas, on peut déjà se faire tester dans les stations services sur les autoroutes."

Notre envoyé spécial sur place, Johannes Pleschberger ajoute que "les autorités sanitaires autrichiennes et italiennes ont mis en place des stations stations de dépistages mobiles et ont réussi a évité un méga embouteillage sur cette route qui est l'axe nord-sud le plus important". Il conclut en indiquant qu'"en tout cas, dans le Tyrol, tout le monde espère une réouverture rapide des frontières."