Covid-19 : un vent de liberté tant attendu

Covid-19 : un vent de liberté tant attendu
Tous droits réservés Jan Woitas/dpa via AP
Tous droits réservés Jan Woitas/dpa via AP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les restrictions s'allègent dans plusieurs pays dont l'Angleterre avec la réouverture des bars et des restaurants à l'intérieur dès le 17 mai. Le Premier ministre britannique demande toutefois de na pas relâcher les gestes barrières même si l'on est vacciné.

PUBLICITÉ

Les restrictions peu à peu levées en Angleterre… le 17 mai, les pubs, bars et restaurants pourront servir de nouveau les clients à l’intérieur de leurs établissements. A l’extérieur, les regroupements de maximum 30 personnes seront autorisés et les cinémas pourront rouvrir mais qu’en est-il de nos étreintes chaleureuses pour nous saluer ?

"Nous savons tous que des contacts rapprochés comme les câlins sont un moyen direct de transmettre la maladie. Donc je vous invite à réfléchir à la vulnérabilité de vos proches même s’ils ont été vaccinés, avec une ou deux doses, et même si le temps a permis au vaccin de faire effet", a déclaré Boris Johnson le Premier ministre britannique.

L’Irlande aussi s’ouvre à davantage de liberté. Après des mois de confinement le retour au travail se fera progressivement pour les milliers de personnes et les commerces et musées vont rouvrir progressivement. Le gouvernement espère que ce sera bénéfique pour le moral des citoyens.

"J’ai hâte de revoir tous mes enfants, comme avant. Pas juste les voir sur le seuil de la porte ou se dire bonjour au téléphone. Je veux qu’ils viennent chez mois physiquement maintenant vous voyez", a déclaré Frank Nelson un habitant du comté de Cavan.

Toutes les régions italiennes sauf trois sont désormais soumises à des restrictions assouplies en zone jaune de faible risque. La Sicile et la Sardaigne resteront en zone orange pour au moins une semaine supplémentaire tandis que la petite région de la Vallée d’Aoste passera elle aussi en zone orange.

Pendant ce temps au Danemark l’assouplissement des restrictions va de pair avec les tests. Un test Covid négatif est nécessaire pour aller au bar ou manger au restaurant. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La cyberintimidation augmente en Europe chez les enfants

Près d'un milliard de personnes en état d'obésité dans le monde

Santé : flambée de cas de rougeole en Europe