euronews_icons_loading
Thailande : un éléphant transperce le mur d'une cuisine à la recherche de friandises

Un éléphant sauvage a fait irruption dans une maison de la station balnéaire thaïlandaise de Hua Hin dimanche matin, poussant sa tête à travers le mur de la cuisine et utilisant sa trompe pour chercher des friandises salées.

La propriétaire des lieux, Ratchadawan Puengprasopporn a déclaré que sa famille dormait quand elle a entendu des bruits provenant de la cuisine. Lorsqu'elle et son mari sont allés enquêter, ils ont vu l'éléphant passer la tête dans sa cuisine, fouiller dans les étagères et manger un sac plastique contenant de la nourriture. Ce n'est pas la première intrusion de Boonmee, un éléphant sauvage mâle d'une quarantaine d'années connu parmi les résidents et les responsables du parc comme un visiteur fréquent du village.

Les autorités locales et les responsables des parcs nationaux ont rendu visite à Ratchadawan et à sa famille le lendemain et lui ont conseillé de retirer la nourriture, en particulier tout ce qui était salé. Pattarapol Maneeon, un vétérinaire du Département des parcs nationaux et de la faune, a expliqué qu'il était possible qu'il n'y ait pas assez d'aliments salés dans la nature pendant la saison des pluies, obligeant les éléphants à chercher du sel dans les villages locaux.

Il y a environ 3 000 éléphants sauvages en Thaïlande, selon le Centre Thai de Conservation des Éléphants. Alors que les humains se rapprochent des forêts pour gagner de la terre destinée à l'agriculture, les éléphants sont, eux, contraints de s'aventurer en dehors de leur habitat naturel, qui se réduit de plus en plus, pour partir à la recherche de nourriture.

Les choses devraient s'arranger pour les protagonistes de cette histoire. Boonmee obtiendra des pierres salées à lécher dans la forêt tandis que les autorités ont promis de réparer la maison de Ratchadawan.