EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'Egypte libère l'Ever Given après un accord d'indemnisation

L'Egypte libère l'Ever Given après un accord d'indemnisation
Tous droits réservés AP / Mohamed Elshahed (Archivo)
Tous droits réservés AP / Mohamed Elshahed (Archivo)
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le porte-conteneurs géant qui avait bloqué le canal de Suez en mars a été autorisé à reprendre sa route vers l'Europe

PUBLICITÉ

Après plus de 100 jours d'immobilisation et de longues négociations, le porte-conteneurs géant Ever Given a pu reprendre sa route. Un accord d'indemnisation a été signé entre les autorités égyptiennes et le propriétaire japonais du navire, Shoei Kisen Kaisha. Ce dernier avait bloqué le canal de Suez, en mars dernier, durant six jours.

Les détails de l'accord sont restés confidentiels. On sait néanmoins que Le Caire avait d'abord réclamé 916 millions de dollars, avant de revoir ses prétentions à la baisse à 550 millions de dollars. Et selon le président de l'Autorité du canal de Suez (SCA), outre les dédommagements financiers, l'Egypte va recevoir un remorqueur de la part du propriétaire de l'Ever Given.

Battant pavillon panaméen et exploité par l'armateur taïwanais Evergreen Marine Corporation, ce géant des mers avait encastré sa proue dans une des rives du canal, le 23 mars dernier. Les opérations de dégagement avaient duré six jours. 

L'Egypte a perdu 12 à 14 millions de dollars par jour de fermeture. Au total, 422 navires chargés de 26 millions de tonnes de marchandises ont été bloqués.Selon l'assureur Allianz, les pertes ont atteint 6 à 10 milliards de dollars par jour pour le commerce maritime mondial.

L'Ever Given est attendu en Europe du nord pour décharger, avec plus de trois mois de retard, des conteneurs qui feront l’objet d’autant de contentieux d’assurance.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelles attaques des rebelles Houthis contre des navires

La Turquie suspend tous ses échanges commerciaux avec Israël en attente d'un cessez-le-feu à Gaza

Les rebelles houthis mènent de nouvelles attaques