DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A leur tour, le Danemark et la France suspendent les expulsions de migrants afghans

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Archive : Une réfugiée afghane et son enfant, à Paris (France), le 27/05/2020
Archive : Une réfugiée afghane et son enfant, à Paris (France), le 27/05/2020   -   Tous droits réservés  CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Après l'Allemagne et les Pays-Bas, le Danemark et la France indiquent avoir suspendu les expulsions de migrants afghans. Des décisions prises face à la dégradation de la situation sur place.

Le Danemark, à l'instar de la France et de l'Allemagne, suspend les expulsions de migrants afghans vers leur pays d'origine.

Il y a un mois, les autorités afghanes ont lané un appel aux pays européens pour qu'ils cessent ces expulsions au moins jusqu'en octobre, compte tenu du contexte sécuritaire sur place.

En 2020, un demandeur d'asile sur 10 en Europe était originaire d'Afghanistan.

Les Afghans constituent le deuxième contingent de demandeurs d'asile derrière les Syriens.

45 Afghans accueillis à Copenhague

Par ailleurs, les autorités danoises ont annoncé qu'elles allaient accueillir 45 citoyens afghans travaillant à l'ambassade du Danemark à Kaboul.

Ils se verront offrir un titre de séjour de daux ans au Danemark. Un geste politique qui survient alors que la situation sécuritaire se dégrade en Afghanistan.

Jeppe Kofoed, le chef de la diplomatie danoise a rappelé que son pays était présent en Afghanistan depuis 20 ans.

« Nous avons une responsabilité, a-t-il dit, la responsabilité d'aider ceux qui travaillent pour nous. »

Ces dernières semaines, le Danemark, comme les autres pays occidentaux, notamment les Etats-Unis, ont retiré leur troupes déployées en Afghanistan.

L'armée afghane est désormais seule face à des Taliban qui gagnent du terrain.