This content is not available in your region

Ukraine : l'évacuation de civils est une manœuvre "cynique" de Moscou, selon Washington

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Une femme regarde par la fenêtre dans la région de Lougansk dans l'est de l'Ukraine (18/02/2022)
Une femme regarde par la fenêtre dans la région de Lougansk dans l'est de l'Ukraine (18/02/2022)   -   Tous droits réservés  AP Photo/Vadim Ghirda

Le gouvernement américain a qualifié vendredi de manœuvre "cynique" l'annonce de l'évacuation vers la Russie de civils de l'Est de l'Ukraine, y voyant les préparatifs d'une attaque militaire de Moscou.

"Il est cynique et cruel d'utiliser des êtres humains comme pions en vue de détourner l'attention du monde du fait que la Russie renforce ses troupes en vue d'une attaque", a déclaré un porte-parole du Département d'Etat américain en marge de la Conférence sur la Sécurité de Munich.

"De telles annonces constituent de nouvelles tentatives de masquer, par le biais de mensonges et de désinformation, le fait que la Russie est l'agresseur dans ce conflit", a-t-il ajouté.

Ce sont les séparatistes pro-russes de l'Est de l'Ukraine qui ont fait état de cette évacuation, en premier lieu des femmes, enfants et personnes âgées. Ils accusent Kiev de préparer une invasion après une flambée des heurts dans cette région, ce que l'Ukraine nie catégoriquement.

Les chaînes de télévisions russes ont aussi montré des images des évacuations, notamment des enfants dans la cour de leur orphelinat.

Depuis 48 heures, un regain de violences a lieu le long de la ligne de front, Ukrainiens et séparatistes s'accusant de tirer à l'arme lourde sur l'adversaire et de viser des civils.

Vers 16H00 GMT, une voiture a ainsi explosé près du siège du "gouvernement" de la "République populaire de Donetsk".