Kiev de retour à une vie quasi "normale"

Marina et Anna sont revenues à Kiev et ont ouvert une boulangerie
Marina et Anna sont revenues à Kiev et ont ouvert une boulangerie Tous droits réservés NLNOS television via EBU
Tous droits réservés NLNOS television via EBU
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De plus en plus de personnes reviennent dans la capitale ukrainienne, et ce malgré les avertissements du maire selon lesquels la ville n'est pas encore sûre.

PUBLICITÉ

Kiev est-elle en train de retrouver une vie normale ? De plus en plus de personnes reviennent dans la capitale ukrainienne, et ce malgré les avertissements du maire selon lesquels la ville n'est pas encore sûre.

Tous les jours de nouveaux cafés et restaurants rouvrent leurs portes. Au restaurant Tin tin, en plein centre-ville, difficile de croire que l'Ukraine est en pleine guerre.

Marina raconte : "_Je pense que Kiev revient à la vie. Le jour où nous sommes rentrés, la ville était plus vide. Mais maintenant, on dirait que plus de gens reviennent. _Bien sûr, nous avons préparé nos bagages. Parce qu'on ne sait jamais ce qui va se passer."

Avec son amie Anna, elles ont ouvert un commerce, et ça marche bien : "Il y a une semaine, nous avons ouvert notre premier magasin, une boulangerie. Nous avons vu que les gens revenaient en ville. Nous avons des clients, nous avons des invités. Nous pouvons travailler, je suis vraiment ravie."

Les rapatriés, principalement des femmes et des enfants, sont venus retrouver les hommes, obligés de rester en Ukraine quand l'invasion russe a commencé il y a maintenant deux mois.A tel point que la liaison de nuit Varsovie-Kyiv en bus a été rétablie.

Non loin de là, des équipes militaires désamorcent des mines et des bombes posées par les troupes russes. Un rappel que la guerre est loin d'être terminée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Slovaquie : des civils récoltent plusieurs millions pour l'Ukraine

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur