Face à une recrudescence des cas de Covid-19, Pékin resserre la vis

90% de la population pékinoise a été testée la semaine dernière.
90% de la population pékinoise a été testée la semaine dernière. Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

AFin d'éviter un confinement généralisé comme à Shanghaï, la capitale chinoise impose de nouvelles mesures strictes.

PUBLICITÉ

Après Shanghai, Pékin fait face à une recrudescence des cas de Covid-19. Les autorités renforcent les mesures pour endiguer l'épidémie.

C'est une course contre la montre face à Omicron. Pékin est confronté à sa plus forte poussée épidémique depuis deux ans. Avec 55 nouvelles infections ces dernières 24h, les autorités renforcent leur politique Zéro Covid, en rouvrant notamment l'hôpital temporaire de Xiaotangshan.

Afin d'éviter un confinement généralisé comme à Shanghaï, la capitale chinoise resserre la vis. Les autorités bouclent des quartiers dès l'apparition de nouveaux cas, après avoir dépisté la quasi totalité de ses 22 millions d'habitants la semaine dernière.

Malgré les conséquences économiques, Pékin a restreint l'accès aux espaces publics pendant et après les vacances de la fête du travail. Ce congé de cinq jours est l'une des périodes de voyage les plus fréquentées en Chine. Les restaurants interdiront temporairement les repas à l'intérieur, et les habitants devront passer des tests PCR, pour se rendre dans les lieux publics.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : Pékin renforce ses restrictions après la découverte de 50 cas positifs

Covid-19 : la Nouvelle-Zélande rouvre ses frontières à plus de 60 pays supplémentaires

Covid-19 : la chute des tests met en péril la surveillance du virus, selon l'OMS