This content is not available in your region

De la continuité et quelques surprises. Élisabeth Borne a dévoilé son nouveau gouvernement

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Elisabeth Borne, nommée Première ministre ce lundi 16 mai
Elisabeth Borne, nommée Première ministre ce lundi 16 mai   -   Tous droits réservés  AFP

Après quatre jours de suspense, la première ministre française Elisabeth Borne a dévoilé qui seront ses ministres aux côtés d'Emmanuel Macron. Ce qu'il faut en retenir : 

Bruno le Maire, Éric Dupond-Moretti, Gérald Darmanin et Clément Beaune conservent leurs postes :

  • Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance 

  • Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice 

  • Gérald Darmanin, ministre de l'intérieur 

  • Clément Beaune, ministre délégué aux Affaires Européennes, lui qui était jusqu'alors secrétaire d'État.

PHILIPPE LOPEZ/AFP or licensors
Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin et le Garde des sceaux Éric Dupond-Moretti / février 2022PHILIPPE LOPEZ/AFP or licensors

La parité est respectée : 14 hommes et 13 femmes, 14 si on compte Élisabeth Borne.

Parmi les femmes nommées à des postes prestigieux : 

  • Catherine Colonna, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères 

  • Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et cohésion des territoires

  • Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique 

  • Rima Abdul Malak, ministre de la Culture

20.05.2022
18:57

Retour sur la composition du gouvernement :

Ministres

Economie, finances et souveraineté industrielle et numérique : Bruno Le Maire

Intérieur: Gérald Darmanin

Europe et Affaires étrangères: Catherine Colonna (entrante)

Garde des sceaux, Justice: Eric Dupond-Moretti

Transition écologique et cohésion des territoires: Amélie de Montchalin

Education nationale et jeunesse: Pap Ndiaye (entrant)

Armées: Sébastien Lecornu

Santé et prévention: Brigitte Bourguignon

Travail, plein emploi et insertion: Olivier Dussopt

Solidarités, autonomie et personnes handicapées: Damien Abad (entrant)

Enseignement supérieur et recherche: Sylvie Retailleau (entrante)

Agriculture et souveraineté alimentaire: Marc Fesneau

Transformation et fonction publique: Stanislas Guerini

Outre-mer: Yaël Braun-Pivet

Culture: Rima Abdul-Malak (entrante)

Transition énergétique: Agnès Pannier-Runacher 

Sports et Jeux olympiques et paralympiques: Amélie Oudéa-Castéra (entrante)  

Ministres délégués

- Auprès de la Première ministre:

Chargé des Relations avec le Parlement et de la vie démocratique: Olivier Véran

Chargée de l'Egalité entre les Femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances: Isabelle Rome (entrante)

- Auprès du ministre de l'Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique:

Chargé des Comptes publics: Gabriel Attal

- Auprès du ministre de l'Intérieur, de la ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires:

Chargé des collectivités territoriales: Christophe Béchu (entrant)

- Auprès de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères:

Chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité: Franck Riester

Chargé de l'Europe: Clément Beaune

Secrétaires d'Etat

- Auprès de la Première ministre:

Porte-parole: Olivia Grégoire

Mer: Justine Bénin (entrante)

Enfance: Charlotte Caubel (entrante)

- Auprès de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: 

Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux: Chrysoula Zacharopoulou (entrante)
 

20.05.2022
17:43

Les réactions dans la sphère politique : 

La tête de file du Rassemblement national Marine le Pen a exprimé sa désapprobation à la nomination de Pap Ndiaye au poste de ministre de l'Éducation nationale : 

De son côté, le leader de l'Union des gauches, la NUPES, Jean Luc Mélenchon a dénoncé le côté "libéral" du nouveau gouvernement. Tous deux ont appelé leurs partisans à manifester leur opposition dans les urnes pour les élections législatives de juin.

20.05.2022
17:04

Quelques réactions de nouveaux ministres d'Élisabeth Borne : 

20.05.2022
17:01

Un gouvernement paritaire : 

Au-delà des postes prestigieux du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, accordé à Catherine Colonna, la culture, allouée à Rima Abdul Malak et les ministères de l'écologie accordés à Agnès Pannier-Runacher et Amélie de Montchalin. Brigitte Bourguignon a été nommée au poste de ministre de la Santé et de la prévention. Cette ancienne du PS devrait avoir un rôle important sur la question des retraites et du grand âge, dans les suites des scandale des EHPAD.

Olivia Grégoire remplace Gabriel Attal au poste de porte-parole du gouvernement. 

20.05.2022
16:52

Quelques éconduits :

Parmi les ministres de Jean Castex qui n’ont pas été retenus, on retrouve Julien de Normandie. Celui qui était pressenti par certains pour Matignon, n’est pas reconduit à son poste de ministre de l’agriculture. Après cinq ans à son poste de ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a également été remercié.  Le haut fonctionnaire aura mené les chantiers de la réforme du bac, du dédoublement des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire. Ni la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa, ni la ministre de l’Éducation supérieure Frédérique Vidal n’ont conservé de poste de ministre.

20.05.2022
16:45

Catherine Colonna au Quai d'Orsay, Rima Abdul Malak à la Culture 

La diplomate Catherine Colonna quitte son poste d'Ambassadrice de France au Royaume-Uni pour entrer au Quai d’Orsay, au poste de ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Elle avait été ministre des Affaires européennes et porte-parole du gouvernement lors des mandats de Jacques Chirac.

Conseillère culture d’Emmanuel Macron depuis 2019, Rima Abdul Malak prend la tête du ministère de la Culture. Avant de rejoindre le gouvernement, la franco-Libanaise de 44 ans avait travaillé à l’ambassade de France à New York et à la mairie de Paris entre 2008 et 2014.

20.05.2022
16:41

Une surprise au ministère de l’Éducation nationale : 

Pour remplacer Jean-Michel Blanquer, Élisabeth Borne a nommé un homme issu de la société civile. Pap Ndiaye est chercheur, historien, spécialiste de l’histoire sociale des États-Unis et des minorités et jusqu'ici à la tête du Musée national français de l'histoire de l'immigration . Auteur d'un livre sur la condition noire, il avait critiqué de la politique d’Emmanuel Macron en matière de lutte contre les discriminations, dans une tribune de 2019 publiée dans le journal le Monde.

L'école est l'un des trois grands chantiers du nouveau quinquennat d'Emmanuel Macron.

20.05.2022
16:36

Deux nouveau ministères de l’écologie, la promesse de campagne d’Emmanuel Macron :

Le plan énergétique sur les cinq prochaines années est confié à Agnès Pannier-Runacher. Elle occupera le nouveau poste, promis par Emmanuel Macron, de ministre chargée de la planification énergétique. Elle était depuis 2020 ministre déléguée chargée de l’Industrie.

L’autre bras de l’écologie au sein du gouvernement d’Élisabeth Borne sera Amélie de Montchalin, nommée à la planification écologique territoriale. Elle occupait jusque-là le poste de ministre de la transformation et de la Fonction publique.

20.05.2022
16:36

De la continuité sur des postes prestigieux : 

Pas de changement pour Gérald Darmanin, Bruno Le Maire et Clément Beaune qui conservent respectivement le ministère de l’Intérieur, de l'économie et les Affaires Européennes.

Éric Dupond-Moretti conserve également son poste de Garde des Sceaux.

20.05.2022
15:45

Plus que trente minutes de suspense. Le nouveau gouvernement sera annoncé à 16h15 depuis le perron de l'Elysée par Alexis Kohler, secrétaire général de l'Élysée. 

La nomination du gouvernement d'Elisabeth Borne aura été le plus long des mandats d'Emmanuel Macron. Il aura pris quatre jours, contre deux pour le gouvernement d'Édouard Philippe en 2017 et trois pour celui de Jean Castex en 2020.