PUBLICITÉ

Au Maroc, les recherches continuent 6 jours après le séisme

Un village dans le Haut-Atlas, au Maroc, le 13 septembre 2023
Un village dans le Haut-Atlas, au Maroc, le 13 septembre 2023 Tous droits réservés Mosa'ab Elshamy/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Mosa'ab Elshamy/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les recheches de survivants continuent dans le Haut Atlas 6 jours après le séisme... Dans les régions les plus isolées, les autorités marocaines larguent l'aide humanitaire depuis les airs.

PUBLICITÉ

Dans les villages du Haut Atlas, les secouristes fouillent toujours dans les maisons en ruine, six jours après le puissant séisme de magnitude 6,8 qui a frappé la région. Les chances de retrouver des survivants sont de plus en plus basses.

Sur place, ONG et bénévoles distribuent des biens de première nécéssité, comme des matelas, des tentes ou de la nourriture... Une aide attendue depuis plusieurs jours par ces habitants qui ont tout perdu en seulement quelques minutes.

À Marrakech, touchée elle-aussi par les secousses, les habitants font ce qu'ils peuvent pour venir en aide familles qui souffrent dans les montagnes. Plusieurs collectes ont été mises en place dans toute la ville.

Dans les montagnes, le séisme a coupé du monde plusieurs localités déjà difficiles d'accès. Les autorités marocaines doivent donc y larguer humanitaire depuis les airs.

Une solution qui risque d'être rapidement dépassée... La saison des pluies doit bientôt commencer, et les camps de fortune ne suffiront pas pour abriter les rescapés des intempéries et du froid.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Maroc : le traumatisme des enfants

Course contre la montre pour retrouver des survivants au Maroc

Maroc : plus de trois jours après le séisme, des villages sinistrés livrés à eux-mêmes