EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Alertes aux crues en Europe : la Moselle en France, le nord de l'Italie et la Slovénie impactés

FAce à la montée des eaux, le département de la Moselle en France a été placé en vigilance rouge ce samedi.
FAce à la montée des eaux, le département de la Moselle en France a été placé en vigilance rouge ce samedi. Tous droits réservés Screenshot
Tous droits réservés Screenshot
Par euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les fortes pluies qui se sont abattues sur certaines régions européennes ces derniers jours ont entraîné une soudaine montée des eaux.

PUBLICITÉ

Alertes aux crues en Europe : la Moselle en France, le nord de l'Italie et la Slovénie touchés par de fortes intempéries

Les fortes précipitations qui se sont abattues sur le continent européen ces derniers jours ont entraîné de nombreux dégâts causés par les crues. Tour d'horizon en France, en Allemagne, en Italie et en Slovénie.

France : la Moselle en vigilance

Dans l'Est de la France, les autorités météorologiques ont décrété pour ce samedi l'alerte rouge aux crues pour le département de la Moselle en raison d'une "crue exceptionnelle" des rivières Nied (coté français et allemand), avec un pic "de l'ordre de cinq mètres", selon Vigicrues. Le service de surveillance fait état d'une "menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens".

Les pluies exceptionnelles ont provoqué une montée rapide sur tous les cours d'eau du bassin et la situation va se poursuivre tout le week-end. Dans le secteur de Filstroff, la hauteur atteinte dépasse "les crues historiques d'avril/mai 1983 et de février 1997".

Le département a connu des précipitations abondantes : "l'équivalent de plus d'un mois de pluie est tombé en moins de 24 heures", a indiqué la préfecture, évoquant une situation "impressionnante, mais pas dramatique". A ce stade, les intempéries n'ont pas causé de victimes. 

A Boulay, en Moselle, la commune de 6 000 habitants est traversée par un torrent d'eau boueuse. La rivière est sortie de son lit et le débit est impressionnant, même en centre-ville.

A Oberhof, dans le Bas-Rhin, l'eau monte inexorablement. La rivière Zorn est sortie de son lit. Les maisons commencent à être encerclées.

A noter que Météo France a également placé le département de la Meurthe-et-Moselle en vigilance rouge "crues" ce samedi après-midi en raison notamment des pluies importantes tombées sur le secteur de Lunéville.

Allemagne : Olaf Scholz chausse ses bottes de pluie

Le chancelier allemand Olaf Scholz a visité samedi les régions inondées du sud-ouest, où les rivières ont gonflé et provoqué des crues soudaines et des glissements de terrain après de fortes pluies et des intempéries.

Le dirigeant allemand a annulé sa participation à un événement de campagne électorale en Sarre, à la frontière avec la France, et a chaussé ses bottes de pluie alors qu'il marchait sur une route partiellement inondée dans le village de Kleinblittersdorf en compagnie de la gouverneure régionale Anke Rehlinger.

Les services d'urgence ont répondu à des milliers de demandes d'aide dans la capitale du Land de Sarrebruck. Plusieurs bâtiments de la ville ont dû être évacués, car des maisons et des caves ont été inondées. Les voitures étaient partiellement submergées et les rues remplies d'eau. La ville a mis en place des logements alternatifs dans les écoles et a mis en place une ligne d'assistance téléphonique pour les personnes concernées.

Olaf Scholz a assuré le Land de la Sarre de la solidarité fédérale. "Malheureusement, ce n'est pas la première fois que nous devons gérer une grande catastrophe naturelle et nous allons donc bien sûr examiner ce qui doit être fait ici maintenant et ce qui est nécessaire", a-t-il déclaré aux journalistes.

La Sarre a déjà pris les premières mesures pour débloquer un soutien financier, a rapporté l'agence de presse allemande dpa.

Le service météorologique allemand a entre-temps levé l'alerte météo pour l'Allemagne, car les pluies devraient s'atténuer lentement. Les autorités de la Sarre ont déclaré que de telles crues soudaines ne se produisent que tous les 20 à 50 ans.

Italie : le nord du pays impacté

Les pompiers du nord de l'Italie ont poursuivi leurs opérations vendredi pour venir en aide aux populations locales victimes des dégâts causés par les fortes pluies et les inondations. Au cours des deux derniers jours, les pompiers ont signalé 1 800 interventions dans la région de Vénétie et plus de 1 000 en Lombardie, où la situation semble s'améliorer.

PUBLICITÉ

Selon un rapport des pompiers, la situation a été déclarée plus grave dans la région de Padoue où les travaux se poursuivent dans la campagne de Camposampiero suite à la rupture d'un talus vendredi matin.

L'évacuation de certaines maisons restées isolées et les vérifications techniques dans la zone inondée sont en cours.

À Cantù, en Lombardie, près de Côme, les pompiers ont récupéré vendredi le corps d'un homme porté disparu après être tombé dans un ruisseau.

Slovénie : fortes pluies dans le nord-est

Des tempêtes locales se sont formées et de fortes pluies ont causé des problèmes dans le nord-est de la Slovénie jeudi soir. Surtout le long des rivières Štajerska et Gorenjska, qui ont débordé. Dans certaines régions, les routes et les passages souterrains étaient sous l'eau.

PUBLICITÉ

Les sauveteurs sont intervenus 53 fois, 36 pompiers ont participé au sauvetage et au rétablissement des services après la forte tempête.

La région de Šmarje pri Jelšah a été la plus touchée, où une trentaine de bâtiments ont été inondés. La foudre a également causé des dégâts, a indiqué l'Administration pour la protection civile et les secours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Louis Arnaud, l'un des quatre otages français en Iran, vient d'être libéré

L'influence d'Emmanuel Macron auprès de l’UE vacille

Législatives en France : l'accord entre Éric Ciotti et le RN confirmé par Jordan Bardella