EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée

Des secouristes dégagent les décombres d'un bâtiment détruit par une frappe aérienne russe à Kharkiv, en Ukraine, le lundi 10 juin 2024.
Des secouristes dégagent les décombres d'un bâtiment détruit par une frappe aérienne russe à Kharkiv, en Ukraine, le lundi 10 juin 2024. Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/EVGENIY MALOLETKA
Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/EVGENIY MALOLETKA
Par euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une bombe aérienne guidée, lancée plus tôt mardi sur la ville de Kostiantynivka, a fait au moins six blessés, 13 bâtiments endommagés. Zelensky lance un appel à l'aide pour le réseau énergétique ukrainien à l'occasion de l'ouverture de la conférence sur le redressement de l'économie du pays.

PUBLICITÉ

L'alerte au raid aérien a été à nouveau déclenchée cette nuit dans toute l'Ukraine en raison du décollage d'un avion de combat russe MiG-31K depuis un aérodrome dans la région de Novgorod, selon l'armée de l'air ukrainienne.

Dans la soirée du 11 juin, l'armée de l'air ukrainienne a signalé la menace d'attaque de drones russes dans plusieurs régions, ainsi que de menace de frappes de missiles sur les régions de Soumy, Poltava, Tcherkassy et Kirovohrad.

Dans la nuit du 12 juin, les troupes russes ont lancé une attaque combinée sur Kyiv: des missiles de croisière, des missiles balistiques et des drones ont survolé la ville. Les forces de défense aérienne auraient détruit toutes ces cibles aériennes dans la région de la capitale.

L'administration de Kyiv n'a fait état d'aucune victime ni d'aucun dégât après une attaque aérienne nocturne sur la capitale.

Une bombe aérienne guidée fait au moins six blessés à Kostiantynivka

Six personnes ont été blessées et 13 bâtiments résidentiels ont été endommagés après que les forces russes ont largué une bombe KAB-500 sur un quartier résidentiel de Kostiantynivka, dans la région orientale de Donetsk.

Quatre personnes ont également été hospitalisées.

Kostiantynivka fait l'objet de frappes régulières de la part des forces russes.

Lors de la frappe aérienne de lundi, des fenêtres ont été brisées, des balcons ont volé en éclats et un immeuble résidentiel s'est effondré.

Des évacuations sont également en cours dans le village de Kozatcha Lopan dans la région de Kharkiv (nord-est), à 2 km de la frontière russe.

500 habitants restent sur place, malgré les combats qui se déroulent à moins de 15 km du village en direction de Lypetsk, alors que les Russes tentent de s'emparer de la communauté voisine.

Au cours du mois dernier, 1 000 personnes ont quitté le district de Kozatcha Lopan.

Zelensky lance un appel à l'aide pour le réseau énergétique

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé mardi une aide immédiate pour réparer le réseau électrique de son pays et des investissements à long terme dans son système énergétique, lors d'une conférence visant à recueillir des soutiens pour le redressement de l'Ukraine après les destructions causées par la guerre menée par la Russie.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'exprime lors d'une conférence de presse à la conférence de relance à Berlin, Allemagne, mardi 11 juin 2024.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'exprime lors d'une conférence de presse à la conférence de relance à Berlin, Allemagne, mardi 11 juin 2024.Ebrahim Noroozi/Copyright 2024 The AP. All rights reserved

Au début d'une semaine de diplomatie intense qui le verra également se rendre au sommet du G7, qui réunit les principaux alliés occidentaux de l'Ukraine, en Italie, et à un sommet mondial sur la paix en Suisse, M. Zelensky a également renouvelé ses appels à une aide accrue pour repousser les attaques de missiles des forces russes. Quelques heures plus tard, M. Zelensky a remercié l'Allemagne pour son soutien lors d'un discours prononcé devant des législateurs à Berlin.

La conférence de deux jours sur le redressement de l'Ukraine, qui se tient à Berlin, fait suite à une réunion similaire organisée à Londres il y a un an.

Les organisateurs allemands affirment qu'ils réuniront 2 000 personnes issues des milieux politiques, du monde des affaires et d'autres secteurs, arguant que la tâche de soutenir le redressement de l'Ukraine est trop lourde pour les seuls gouvernements.

Parmi les problèmes immédiats, les attaques russes soutenues sur le réseau électrique ukrainien au cours des dernières semaines ont contraint les compagnies d'énergie à instaurer des coupures d'électricité à l'échelle nationale.

Sources additionnelles • adaptation : Serge Duchêne

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Ukrainiens doivent s'adapter au noir

Le chef de l'Agence pour la reconstruction de l'Ukraine démissionne

Le secrétaire d'État du Vatican a rencontré Volodymyr Zelensky en Ukraine